Passeports diplomatiques : l'ex-dircab de Macky Sall à la barre

L'affaire du trafic de passeports diplomatiques entre le Palais présidentiel et le ministère des Affaires Etrangères connait un nouveau développement.

Mahmoud Saleh

Les deux gendarmes, l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence et Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangères arrêtés dans l'affaire du trafic des passeports diplo' devraient être jugés vendredi 30 septembre 2022. Mais le procès a été renvoyé au dernier vendredi du mois d’octobre. Pour cause, révèle ‘’SourceA’’ dans sa livraison de ce lundi, le parquet compte envoyer une citation à comparaitre à Mahmoud Saleh et au chef de protocole de la présidence de la République.

Le Procureur de la république qui veut situer les responsabilités, a demandé la comparution de Mahmoud Saleh ex DIRCAB du chef de l’Etat et du chef du protocole de la présidence de la république. Ils seront entendus à titre de témoin ou à titre de renseignements.

Dans cette affaire, au total six personnes ont été arrêtées entre la Présidence de la république et le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur. Il s’agit des hommes d’affaires Limamoulaye Seck (l’homme au cœur du réseau) et Aly Ndao, Badara Sambou et Cheikh IbnouAraby Samb, tous les deux agents au ministère des Affaires étrangères.

Ils ont été rejoints par deux gendarmes. Il s’agit d’Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangères.

Ce pandore facilitait l’enrôlement et le retrait des documents après leurs confections. Il y a également l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence. Il glissait les demandes dans le courrier de l’aide de camp qui devait être soumis, pour approbation, au président de la République.

Limamoulaye Seck au cœur du réseau de ce vaste trafic a confessé avoir travaillé avec l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence. Il indique s’être rendu à plusieurs reprises dans le bureau du gendarme pour récupérer les diplo’.

Pour chaque passeport diplo’, l’adjudant-chef indiquait la constitution du dossier de demande et la façon dont elle devait être rédigée. Après constitution du dossier, le gendarme glissait les demandes dans le courrier de l’aide de camp qui devait être soumis, pour approbation, au président de la république.

Après un accord du chef de l’Etat, le gendarme Bâ lui transmet la bonne nouvelle et, à son tour, il ordonne aux clients d’aller accomplir les formalités de dépôts au niveau du ministère des Affaires étrangères. A ce niveau, c’est Badara Sambou qui facilite la sortie du passeport diplo’ en mode fast-track.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

'Gaïndé' : One Lyrical galvanise les Lions dans son nouveau clip

'Gaïndé' : One Lyrical galvanise les Lions dans son nouveau clip

Mondial 2022 : le Brésil endort la Suisse et rejoint la France en huitièmes

Mondial 2022 : le Brésil endort la Suisse et rejoint la France en huitièmes

Récital du Saint Coran : un Prix du président de la République instauré à partir de 2023

Récital du Saint Coran : un Prix du président de la République instauré à partir de 2023

Mondial 2022 : Kudus porte le Ghana dans une éclatante victoire contre la Corée

Mondial 2022 : Kudus porte le Ghana dans une éclatante victoire contre la Corée

Dieyna Baldé parle de son passé douloureux : 'Jai perdu beaucoup de choses'

Dieyna Baldé parle de son passé douloureux : 'Jai perdu beaucoup de choses'

Sénégal : un grand site d’orpaillage clandestin démantelé à Kédougou

Sénégal : un grand site d’orpaillage clandestin démantelé à Kédougou

Gustavo Alfaro donne la réplique à Aliou Cissé : 'Notre objectif sera de gagner'

Gustavo Alfaro donne la réplique à Aliou Cissé : 'Notre objectif sera de gagner'

En 10 mois d'exploitation, le TER a généré près d'un milliard FCFA de recettes par mois

En 10 mois d'exploitation, le TER a généré près d'un milliard FCFA de recettes par mois

Mondial 2022 : Aliou Cissé compte tout donner face à l'Équateur

Mondial 2022 : Aliou Cissé compte tout donner face à l'Équateur