Pédophilie : un taximan abuse d’une élève de 13 ans

Une affaire salace de viol sur une mineure de 13 impliquant un chauffeur de taxi âgé de 37 ans été évoquée hier, à la barre du tribunal d’Instance de Dakar. La mineure M.N, élève en classe de CM2 reproche à Abdoulaye Ndiaye le délit de viol. Ce que ce dernier a contesté même s’il reconnaît avoir entretenu à deux reprises des relations sexuelles avec celle-ci et le même jour.

Tribunal de Dakar

Courant mois de décembre, M.N fixe un rendez-vous coquin avec son petit ami établi à Mbour. Celui-ci lui propose de prendre un taxi qu’il va payer à son arrivée. Malheureusement, le jeune homme ne pourra pas supporter le tarif imposé par le chauffeur. Ainsi, il propose une autre alternative à sa dulcinée, consistant à rallier la Patte d’Oie pour ensuite prendre les taxis collectifs qui se rendent dans la petite Côte. Les parties tombent d’accord sur le montant de 3 mille francs Cfa.

Le garçon propose au chauffeur de payer par Wave. Mais, une fois à destination, il devient injoignable car ayant éteint son téléphone. Il laisse ainsi sa petite qui n’avait aucun par devers elle, livrée à elle-même. Fatigué de tourner en bourrique, le chauffeur de taxi exige le paiement de la course. Si les deux parties sont d’accord ce fait, chacune d’elle a servi sa version en ce qui le viol.

Selon la mineure, le chauffeur qui s’est rendu compte qu’elle ne détenait pas d’argent lui a proposé une partie de jambes en l’air dans une auberge sise à Camberene. Pour ne pas se créer des ennuies à cette heure tardive de la nuit, elle a accepté cette proposition.

Mais, elle est contredite par Abdoulaye Ndiaye qui renseigne que la proposition émane de la fille. D’ailleurs, il précise qu’il ne se doutait pas qu’elle est une mineure. Après cela, il lui a remis la somme de 3000 francs CFA pour retourner chez elle. Ainsi, Abdoulaye Ndiaye conteste le délit de détournement de mineure qui lui ai reproché hier, devant la barre du tribunal d’Instance de Dakar.

Malgré ses dénégations et le désistement de la partie civile, la déléguée du procureur de la République a requis six mois d’emprisonnement ferme contre Abdoulaye Ndiaye qui s’est laissé séduit par la fille. Son avocate a sollicité la clémence du tribunal.

L’affaire mise en délibéré, la décision sera rendue le 28 décembre.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le père de Sidiki Diabaté est décédé

Le père de Sidiki Diabaté est décédé

Une autre mauvaise nouvelle pour les abonnés de Netflix

Une autre mauvaise nouvelle pour les abonnés de Netflix

La dispute avec son épouse, son fils et le meurtre

La dispute avec son épouse, son fils et le meurtre

Tamba : deux personnes, dont un policier, tuées dans un accident

Tamba : deux personnes, dont un policier, tuées dans un accident

Évacué en France, Cheikh Sadibou Diagne est finalement décédé

Évacué en France, Cheikh Sadibou Diagne est finalement décédé

La plus belle fille du Sénégal étudie les Sciences criminelles

La plus belle fille du Sénégal étudie les Sciences criminelles

Aéroports, gares, entreprises...: une panne géante de Microsoft paralyse le monde

Aéroports, gares, entreprises...: une panne géante de Microsoft paralyse le monde

Mame Gor Ngom, nouveau patron de la communication du Gouvernement

Mame Gor Ngom, nouveau patron de la communication du Gouvernement

Direction Générale des Élections: Thiendella Fall viré

Direction Générale des Élections: Thiendella Fall viré