Plus de 8 millions de Sénégalais privés d’eau potable

Aujourd’hui jusqu’à samedi prochain, Dakar abrite le Forum mondial de l’eau. Au même moment, plus de 8 millions de Sénégalais du monde rural peinent à accéder à l'eau potable de qualité et en quantité.

coupures intempestives d'eau

.

La réforme de l’hydraulique entamée depuis 2014 est loin de ses ambitions. Délégataire du service public (Dsp) de l’eau potable dans cette zone, l’opérateur Aquatech a été chassé par les populations qui lui reprochent des jours de pénurie d’eau. Il faut relever que dans le cadre de la réforme relative à l’accès universel à une eau potable de qualité en milieu rural, l’Ofor a signé des contrats de 10 ans avec les opérateurs Seoh, Aquatech, Flexeau et Soges. Désigné depuis le 10 mars 2016 comme Dsp des zones rurales des régions de Thiès et Diourbel, Aquatech a débuté ses activités en avril 2018. Mais l’entreprise qui collabore avec Munif groupe de l’homme d’affaires Tahirou Sarr, fait face à la défiance des populations.

Dans la réforme sur l’hydraulique rurale, Aquatech doit approvisionner 2 millions 453 mille 599 personnes, d’après le contrat de performance paraphé entre la Société et l’Ofor. La société qui a débuté ses activités en avril 2018, est rejetée par beaucoup de villages. De Mboro à Bambey Sérère en passant par Touba Toul, Baba Garage, Ngoyé, Ndangalma ou Tocky Gare, l’entreprise d’origine canadienne, selon son site, a été supplantée par des collectifs citoyens qui ont pignon sur rue. Des zones de non droit où l’Etat, impuissant, voit son autorité remise en cause par des groupes organisés !

Face au refus de certaines populations de ne plus payer les factures à cause de la rareté de l’eau, l’Etat a commandité une Mission d’évaluation de la réforme de l’hydraulique rurale. Selon les conclusions du rapport final de cette étude, déposées sur la table du ministre de l’Eau et de l’assainissement depuis mai dernier et jusqu’ici non rendues publiques, sur un nombre total de 270 forages prévus, Aquatech ne gère actuellement que 93. En 2019, 17 villages de la zone ont refusé la gestion du nouveau Dsp (4 dans la région de Diourbel et 13 dans celle de Thiès). L’opérateur est en proie à des difficultés liées à l’électrification des forages et à la fourniture en carburant de ceux qui ne sont pas électrifiés.

ADVERTISEMENT

À Mboro, depuis le 4 décembre 2020, Aquatech a été forcé de plier bagages par une déferlante humaine. Dans cette localité où la nappe phréatique cohabite avec les activités des Industries chimiques du Sénégal et de la Gco, le liquide précieux est une denrée rare, voire invisible.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT