Plus de 900 migrants sénégalais clandestins interceptés en 48h

Plus de 900 candidats à l'émigration clandestine ont été interpellés ces dernières 48h par la Marine nationale.

Une pirogue transportant des migrants (image d'illustration)

Ça ne s'arrête plus ! Barça ou Barsakh (Barça ou la mort) prend des allures inquiétantes. Les migrants sont prêts à tout pour rejoindre l'Europe au péril de leurs vies. Hier, le patrouilleur «Le Walo» a intercepté deux pirogues au large de la région de Louga, à environ 200 km de Dakar. Selon la Cellule de communication de la Marine nationale, ils étaient 242 migrants à être arrêtés.

Puis ils ont été acheminés à sa base navale. C’est une succession d’arrestations notée ces dernières heures, qui montre que toutes les stratégies échafaudées n’ont pas permis de réduire la persistance du phénomène.

Dimanche, 176 candidats à l’émigration irrégulière ont été arrêtés entre Dakar et Saint-Louis. Le 25 août, 125 personnes aussi ont été arrêtées par la Marine nationale, qui a renforcé son système de surveillance à cause de la recrudescence du phénomène ces derniers mois.

Il y a quelques jours, 168 individus, bloqués dans un patrouilleur espagnol dans le Golfe de Nouadhibou, ont été rapatriés vers Dakar. Entre l’Espagne et le Nicaragua, c’est une partie de la jeunesse qui a décidé de parier sur l’aventure pour un avenir meilleur. A leurs risques et périls.

ADVERTISEMENT

Ce lundi, un chiffre record a été atteint sans aucun doute : 550 migrants ont été secourus hier par la Gardia civile espagnole au niveau des eaux espagnoles, selon les médias espagnols.

Selon le décompte du gouvernement des îles Canaries, 2692 personnes sont arrivées dans l’archipel espagnol pour le seul mois d’août 2023. Soit plus du double par rapport au même mois en 2022 (1075 personnes). Une augmentation «critique» selon les Ong qui craignent une saison automnale compliquée sans le concours de l’Etat.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT