Procès contre Banque Atlantique : Aly Roze débouté

La Cour d’appel de Kaolack a vidé hier, le dossier opposant Aly Roze à la Banque atlantique. Elle a débouté l’homme d’affaires kaolackois.

justice

.

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire opposant Aly Roze et la Banque Atlantique : dans une nouvelle constitution, la Cour d’appel de Kaolack a débouté l’homme d’affaires, qui multiplie les procédures contre l’institution financière. C’est le verdict de ladite juridiction dans ce dossier, mais probablement pas l’ultime décision. Car le 5 janvier prochain, les deux parties vont se retrouver devant la Chambre civile et commerciale de la Cour suprême.

Il faut noter que les décisions se contredisent, depuis qu’il a atterri au niveau de différentes juridictions. Le juge du Tribunal des référés de céans avait condamné la Banque atlantique le 8 janvier 2013, à payer la somme de 150 millions, à l’homme d’affaires établi à Kaolack, et avait rétabli le crédit de 400 millions qu’il avait contracté auprès de la banque. Cette dernière avait par la suite, fait une demande de rétraction avant d’être déboutée pour absence de circonstances nouvelles, en mars 2013. Plus tard, cette décision avait été infirmée par la Cour d’appel de Kaolack qui a rejeté les demandes de M. Aly Roze, en les qualifiant de non fondées. Mais, il y aura encore un nouveau rebondissement, car cette ordonnance sera cassée par la Cour suprême, qui a renvoyé les parties devant la Cour d’appel de Dakar, dont l’arrêt rendu le 18 mai 2017 a été cassé, sans renvoi, cette fois-ci par la juridiction suprême.

Entre temps, M. Aly Roze avait adressé une requête au premier président de la Cour d’appel de Kaolack, pour demander la récusation de quatre juges qui étaient, jusque-là, chargés de son dossier. Il avait fondé sa demande sur des supposées «suspicions légitimes et inimitiés» à l’endroit de certains juges, en invoquant les articles 222 à 239 du Code de procédure civile, ainsi que l’article 654 du Code de procédure pénale. En vidant l’affaire, la Cour d’appel a rejeté les demandes formulées par l’homme d’affaires.

Cette affaire avait secoué l’institution, provoquant même la traduction devant le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature, de 6 juges pour actions concertées dans l’intention de bloquer le fonctionnement de la juridiction.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

ADVERTISEMENT