Querelle de rédaction : deux journalistes de Sen Tv à la barre

Deux journalistes de la Sen TV, Ndèye Dimet Ndao et Fatou Abdou Ndiaye étaient en procès hier, jeudi 20 octobre 2022 pour solder leurs comptes devant le tribunal correctionnel de Dakar.

sen tv

Une querelle de rédaction a fini au tribunal de Dakar. Ndèye Dimet Ndao poursuit la Fatou sa consœur Abdou Ndiaye pour diffamation, calomnies et injures publiques. L’affaire a été jugée, ce jeudi, devant la chambre des flagrants délits du tribunal de grande instance de Dakar. Seule la plaignante Ndèye Dimet Ndao a pris part à l’audience.

ADVERTISEMENT

Elle est revenue sur le fonds du différend qui la lie à Fatou Abdou Ndiaye. Il ressort des débats d’audience que le problème entre les deux (2) collègues serait parti d’une discussion dans un groupe WhatsApp où se concertent les journalistes dans le cadre de leurs émissions.

« Elle m’a traité de malade mentale, briseur de carrière et que ma place n’était pas dans une rédaction mais à l’hôpital psychiatrique. », a expliqué Ndèye Dimet Ndao. A la base du différend, cette dernière a souligné que la coordination de l’émission Sen Show était au cœur.

« Dans le groupe, je suis chargée de coordonner et démarcher les invités (…) J’étais absente lors du dernier tournage parce que je n’étais pas informée du tournage et je l’ai dit dans le groupe », a soutenu à la barre la partie civile dans cette affaire. Selon la co-présentatrice de Sen Show, sa collègue Fatou Abdou Ndiaye a profité de cela pour la taxer de fainéante.

« Elle dit que je fais ce que bon me semble, que j’arrive à n’importe quelle heure au bureau et que je fais dans la victimisation », a soutenu la plaignante Ndèye Dimet Ndao qui explique être en convalescence.

« J’ai subi trois hospitalisations et que pendant 3 à 4 mois, je déposais des certificats médicaux. J’ai d’ailleurs demandé à ce qu’on me ménage par rapport à mon horaire de travail parce que je suis en convalescence. », a-t-elle conclu.

Dans son réquisitoire, le parquet s’en est rapporté à la sagesse du tribunal. L’affaire a été mise en délibéré au 17 novembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le secret derrière la nouvelle coiffure de Neymar

Le secret derrière la nouvelle coiffure de Neymar

Les comptes de ZIK Fm aussi bloqués, Bougane doit 3 milliards FCFA au Fisc

Les comptes de ZIK Fm aussi bloqués, Bougane doit 3 milliards FCFA au Fisc

Pourquoi un joueur d'Arsenal a quitté l'équipe d'Angleterre

Pourquoi un joueur d'Arsenal a quitté l'équipe d'Angleterre

La Cour suprême invalide la rebaptisation des rues de Ziguinchor

La Cour suprême invalide la rebaptisation des rues de Ziguinchor

Kader Gadji : 'J'ai été marabouté par un ami et une ex-petite copine'

Kader Gadji : 'J'ai été marabouté par un ami et une ex-petite copine'

10 couples de célébrités sénégalaises qui ont divorcé cette année [Pulse Picks 2022]

10 couples de célébrités sénégalaises qui ont divorcé cette année [Pulse Picks 2022]

Les collectivités territoriales paralysées pour 72 h, la santé pour 48 h

Les collectivités territoriales paralysées pour 72 h, la santé pour 48 h

Les gardes du corps de Ousmane Sonko libres

Les gardes du corps de Ousmane Sonko libres

Est-il dangereux de réchauffer son café au micro-ondes ?

Est-il dangereux de réchauffer son café au micro-ondes ?

ADVERTISEMENT