Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Cheikh Ahmadou Bamba a vécu seul dans la forêt de Mbaffar avec une volonté ferme de la transformer en ville sainte. C'est ainsi que Touba est née en 1887.

Inauguration CCAK de Touba

Le projet gigantesque. L'ambition est faramineuse. La vision du Cheikh dominante. Elle est sous-tendue par une foi qui soulève des montagnes. Son poème Mathlaboul Fawzeyni écrit la même année, au moment où Touba était encore un petit village, représente tout un programme. "Fais affluer tout ce qui est bien-être et bienfaits du patrimoine des six côtés de la planète vers ma demeure la cité bénite de Touba".

L’université de Touba qui a été inaugurée hier, fait partie des bienfaits que Bamba appelait de tous ses vœux. Un investissement de 37 milliards de FCfa, une durée d’exécution de 50 mois. Une transparence sous-tendue par une efficacité rare au moment où nos gouvernants s’enfoncent dans la boue des surfacturations et des scandales de toutes sortes. Ce temple du savoir vient après de multiples infrastructures qui sortent de terre partout à Touba et dans le pays.

Serigne Mountakha Mbacké l’actuel Khalife est à l’initiative. En véritable leader, il a mené de mains de maître les chantiers gigantesques à l’image de la mosquée Massalikul Jinaan érigée au cœur de la capitale Dakar. Si de telles prouesses ont été possibles, c’est grâce à un leadership réel qui alimente cet engagement des talibés à servir leur communauté. Al Mountakha suit ainsi les traces de son grand-père.

La Grande mosquée n'était pas encore construite, Cheikh Ahmadou Bamba prie pour ceux qui allaient la bâtir : "Absous les volontaires qui ont bâti l'édifice si élevé de ma demeure la cité bénite de Touba, de leurs péchés du passé et de l'avenir. Absous tous ceux qui avaient la charge de l'ordonnance des travaux de l'édifice, de leurs péchés..."

Le premier Khalife général des Mourides a suivi le chemin déjà tracé. Tous les autres ont joué leur rôle. De Mouhamadou Moustapha à Mouhamadou Mountakha. Ici, « dara du laal suuf » ( tout sera efficacement exécuté), avait affirmé ce dernier. C'est écrit. C'est acté.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT