Sextorsion : l'élève diffuse les vidéos de ses ébats avec son ex copine

A. Nd. a adressé à plusieurs proches de son ex-compagne, qui refuse de lui verser de l'argent, des vidéos dans lesquelles les deux protagonistes sont en pleins ébats sexuels.

sextape

Véritable "Don Juan", A. Nd. semble pourtant loin d’un gentleman. Mardi dernier, le prévenu a porté des coups sur son ex-compagne. Les faits ont eu lieu au quartier « Mbour Sérère ». A. Nd., élève de Terminale et habitants dudit quartier, qui n’a pas digéré sa séparation avec sa petite-amie, Nd. M. Nd, a décidé de se venger de cette dernière.

Ainsi, relate L'OBS, muni des vidéos obscènes de ses ébats sexuels avec son ex, partage-t-il les images avec l'aide de son cousin, D Sarr. Il a demandé alors à ce dernier de faire chanter à son tour son ex-copine pour entretenir des rapports sexuels avec elle.

A. Ndour élève en classe de terminale domicilié au « populeux » quartier de Mbour Sérère », n’a jamais digéré sa séparation avec Nd. M. Nd. Une relation amoureuse ponctuée régulièrement de rapports sexuels. Ainsi pour se venger de la jeune fille, déterminée à tourner la page de leur vie sentimentale, A. Ndour a tout simplement partagé avec son cousin D. Sarr, les images obscènes de ses conjonctions sexuelles avec son ex-copine.

D’après L’Obs, après que cette dernière a refusé de lui verser constamment les fortes sommes d’argent qu’il lui réclame au courant du mois de juillet dernier, la jeune Nd. M. Nd, a été, pendant un moment, en relation amoureuse avec son copain A. Ndour, décide de quitter celui-ci. Ce, en dépit des moult tentatives du garçon de décrocher une seconde chance auprès de sa dulcinée. Une déception amoureuse qui met aussitôt le jeune « dans tous ses états »

Se sentant humilié, Amadou, dont la relation amoureuse avec la jeune Nd. M. Nd était presque connue de tout leur entourage, décide à son tour de se venger, poursuit le même journal. Nd.M.Nd finit par prendre son courage à deux mains. Elle se rend aussitôt au commissariat urbain de Diamaguene. Sur place, la jeune fille narre toute cette histoire de sexe aux limiers. En collaboration avec ces derniers, elle joue le jeu et accepte l'invitation de Doudou Sarr.

ADVERTISEMENT

Un rendez-vous est alors fixé le mardi passé dans un hôtel à Saly Portudal. Loin d'imaginer la présence sur les lieux des forces de l'ordre, le jeune homme s'empresse de recevoir l'ex-petite-amie de son cousin pour cou cher avec elle. Le cousin tombe dans le piège des policiers qui le conduisent aussitôt dans les locaux du commissariat urbain. Face aux enquêteurs, D. Sarr dénonce A. Ndour.

Interpellé à son tour, l'élève enfoncé par les témoignages de son cousin, de même que les images obscènes de la jeune fille trouvées dans leurs appareils téléphoniques, reconnaît alors les faits qui lui sont reprochés. Avant de se confondre en excuses. Au terme de leur durée légale de garde à vue, les deux jeunes hommes ont été déférés, mercredi dernier, au parquet de Mbour.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT