Statistiques du travail : ce que disent les chiffres de 2022

Le rapport annuel des statistiques du travail (RAST-2022) au Sénégal a été publié hier lundi.

Samba Sy, Ministre sénégalais du Travail

Le rapport des statistiques 2022 du ministère du Travail révèle qu'au cours de l'année 2022, il a été noté un cumul de 1742 ouvertures et réouvertures d'établissements ayant généré 8511 emplois. Dans ce cadre la branche "Commerce" a davantage contribué en termes d'établissements ouverts et rouverts avec 31,34% du total général pour une part égale à 17,62% des emplois générés, tandis que la branche "Construction", avec 14,24% des ouvertures, est celle qui compatibilise le plus important volume d'emplois générés, soit 24,11% du total. Sur le même registre des déclaration d'établissements, il a été répertorié 171 établissements fermés et subséquemment 873 emplois perdus.

72268 contrats de travail écrits en 2022

Au regard des contrats de travail, il ressort des données collectées au titre de l'année 2022 qu'un total de 72268 contrats de travail écrits ont été conclus contre 69866 en 2021, soit une hausse de 3,32%. En désagrégeant, il apparait qu'en 2022, 45,42% des contrats de travail sont des CDD, 31,34% des CDI, 12,56% des contrats de stage, 5,16% des contrats de travail saisonniers, 3,66% des contrats de travail temporaire et 1,88% des contrats d'apprentissage.

60,2% des personnes en âge de travailler ont participé au marché du travail

Au quatrième trimestre de l’année 2022, 60,2% des personnes en âge de travailler ont participé au marché du travail. Le niveau d’activité est plus élevé en milieu rural où il est ressorti à 60,8% contre 59,7% en milieu urbain. Selon le sexe, il est plus élevé chez les hommes que chez les femmes avec des taux respectifs de 69,9% et de 50,9%. En glissement annuel, le niveau de participation s’est accru de 4,4 points de pourcentage par rapport à la même période en 2021.

ADVERTISEMENT

Le taux d’emploi qui mesure la part des personnes en emploi parmi celles en âge de travailler est ressorti à 43,4%. Il s’est bonifié de 4,1 points de pourcentage par rapport au même trimestre en 2021 où il a été estimé à 39,3%. Il est plus élevé en milieu urbain qu’en milieu rural, avec des taux respectifs de 47,3% et de 38,9% respectivement. En outre, le taux d’emploi est plus élevé chez les hommes (57,8% contre 29,4% chez les femmes).

Le taux de chômage (élargi) est passé de 24,1% au quatrième trimestre de 2021 à 21,9% sur la même période en 2022, soit une baisse de 2,2 points de pourcentage. Au sens strict du BIT, il est ressorti à 3,9% au dernier trimestre de 2022. Le taux de chômage au sens élargi est plus élevé en milieu rural (25,0% contre 19,0% en zone urbaine). Selon le sexe, le chômage touche plus les femmes (37,4%) que les hommes (10,2%).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT