Ce article contient du contenu pour adultes.
Si vous avez moins de 18 ans, vous ne devriez pas le voir.

Tamba : un exploitant forestier ligoté, tué et abandonné en brousse

Deux caïds ont froidement tué un exploitant forestier dont ils avaient loué le service.

meurtre

Ibrahima Badiane dit Diadié et Fallou Thiam sont poursuivis pour association de malfaiteurs, meurtre et vols en réunion avec violence. Les deux auraient tué un exploitant forestier avant de lui voler sa moto. Les faits ont eu lieu dans le quartier Tamba Socé de la commune de Tambacounda.

Ce jour-là, relate L'Observateur, vers 15 heures, les éléments du commissariat central de Tamba ont été avisés de la découverte d’un corps sans vie dans la forêt du quartier Tamba Socé. Sur les lieux, les policiers trouvent un corps en état de décomposition très avancée, lardé de plusieurs coups de couteau.

Dépossédé de tous ses biens, aucun élément pouvant aider à identifier le défunt n’a été trouvé sur les lieux où il a été inhumé sur instruction du procureur. Pour lever le mystère qui entoure ce crime crapuleux, les policiers ont minutieusement fouillé la scène de crime et ses environs immédiats.

Un couteau et un tee-shirt tachés de sang appartenant à un des malfrats y ont été retrouvés et la puce téléphonique qui a permis d’identifier la victime comme étant Mamadou Saliou Camara, un exploitant forestier domicilié au quartier Gourel Diadié de la commune de Tambacounda. Après identification du défunt, ses parents ont témoigné qu’il avait acheté une moto juste avant ce drame.

Le malfaiteur avait appelé au téléphone le conducteur de moto Jakarta pour une course à la sortie de Bakel. L’exploitation de l’appel du malfrat a permis de géolocaliser le détenteur du numéro à Saly dans le département de Mbour où il est identifié comme étant Ibrahima Badiane dit Diadié. Une réquisition faite sur son numéro a également permis aux limiers de savoir qu’il était à Tambacounda le 9 juin 2021.

ADVERTISEMENT

Lors de la découverte du corps sans vie à Tamba Socé, le médecin légiste, dépêché sur la scène du crime, faisait savoir que le meurtre remonterait à 72 heures, c’est-à-dire le 9 juin 2021, deux jours avant la découverte macabre. Exploitant le journal de ses appels téléphoniques, les limiers ont noté plusieurs appels entre Ibrahima Badiane dit Diadié et Fallou Thiam à divers endroits de Tambacounda le jour du meurtre de Tamba Socé. Les limiers ont aussi découvert qu’Ibrahima Badiane est retourné à Tambacounda pour un deuxième coup et communiquait régulièrement avec un individu qui se trouvait au quartier Médina Coura et identifié comme étant un élève du nom de D.S. G. dit Thiouthie, âgé de 17 ans, et conducteur de moto Jakarta à ses heures perdues.

Attraits à la barre de la Chambre criminelle de Tambacounda, le procureur de la République a requis la réclusion criminelle à perpétuité. La chambre a mis l’affaire en délibéré au 7 juillet prochain.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ouest Foire : une étudiante tchadienne, enceinte de 5 mois, chute mortellement du 2e étage

Ouest Foire : une étudiante tchadienne, enceinte de 5 mois, chute mortellement du 2e étage

Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Real Madrid : la présentation incroyable de Kylian Mbappé

Real Madrid : la présentation incroyable de Kylian Mbappé

Brioche Dorée : une dame commande un demi poulet et subit une intoxication

Brioche Dorée : une dame commande un demi poulet et subit une intoxication

Les chiffres des résultats du BAC 2024

Les chiffres des résultats du BAC 2024

Il tue 42 femmes et dépose les corps sur un site d'enfouissement

Il tue 42 femmes et dépose les corps sur un site d'enfouissement

Un fumeur de yamba bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur

Un fumeur de "yamba" bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

Du rififi au barreau de Dakar

Du rififi au barreau de Dakar