Tivaouane : toujours pas de nouvelle des 150 migrants disparus

Depuis le 10 juillet 2023, une pirogue transportant environ 150 personnes, dont 50 capitaines pêcheurs originaires de Fass Boye, est porté disparue.

Pirogue (Illustration)

Le collectif des familles des disparus de Fass Boye a, depuis sa mise en place pour la circonstance, déjà mené des recherches préliminaires afin de pouvoir communiquer, aux familles et aux autorités, des informations de base sur l’équipage et la position de la pirogue portée disparue, ainsi que sur la situation des personnes embarquées.

Les recherches menées en Espagne et au Maroc n’ont pas permis de localiser l’embarcation et ses occupants, laissant ainsi les populations de Fass Boye dans le désarroi et dans la crainte du pire, se désole le collectif des familles des disparus de Fass Boye.

D’après le collectif, « Les autorités espagnoles ont confirmé n’avoir identifié aucune embarcation répondant au signalement de la pirogue de Fass Boye. Idem au Maroc où la pirogue n’a pas été identifiée parmi celles qui ont débarqué à Dahla. Ainsi, les recherches doivent continuer au Sénégal, surtout au large, et si nécessaire, l’aide des pays limitrophes doit être sollicitée pour la poursuite des recherches en Mauritanie et éventuellement vers le Cap-Vert. Le collectif des familles des disparus de Fass Boye informe les autorités compétentes et l’opinion publique sur la situation en cours et demande l’intervention diligente des services compétents du Sénégal pour continuer la recherche de l’équipage ».

Une pirogue partie de Fass Boye (Tivaouane) avec à bord 150 migrants clandestins est introuvable depuis 19 jours. Aucune nouvelle d’eux. Et pis, c’est la quasi-totalité de ces jeunes qui sont partis à l’aventure dans cette embarcation de fortune sont issus de la commune de Fass Boye.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT