Trafic de migrants : La DNLT démantèle cinq réseaux

Dans le cadre de la lutte contre l'émigration clandestine, la Division nationale de lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées (DNLT) et ses unités ont démantelé cinq réseaux de trafiquants de migrants, entre le 29 avril et le 2 mai 2024.

Migrants rapatriés de dakhla

L'antenne de la DNLT de Saint-Louis a présenté au procureur de la République près le tribunal local de grande instance sept personnes pour associations de malfaiteurs et complicité de trafic de migrants par voie maritime. Elles sont impliquées dans quatre voyages clandestins via la voie maritime.

Tout a commencé le 29 avril dernier, lorsque les policiers ont déjoué deux embarcations et arrêtés des organisateurs de ces périples. « Dans l’une de ces affaires, trois passeurs nommés D. Ba, F. Dabo et C. Diop ont été interpellés à Mboro avant de mettre la main sur l'instigateur principal de ce réseau, en l’occurrence M. Fall qui a été arrêté au quartier Guinaw-Rails de Saint-Louis.

L’enquête ouverte dans la seconde affaire a permis d’interpeller I. Diouf qui était chargé de convoyer les candidats dans un lieu tenu secret à Ndiakhère, situé à quelques kilomètres de Saint-Louis où 27 migrants été déjà logés », renseigne une source de Seneweb.

Devant les enquêteurs de la DNLT, I. Diouf, comme l’avaient déclaré la plupart des candidats, a reconnu les avoir accueillis et conduit à Ndiakhère, au lieu d’hébergement.

ADVERTISEMENT

N. Diatta a été conduit au parquet de Saint-Louis pour un autre projet de voyage irrégulier dont le départ était fixé en Mauritanie. Ce dernier a été appréhendé par les éléments de la brigade d’interpellation, de surveillance et de filature de la DNLT de Saint-Louis, suite à l'exploitation des auditions 33 migrants qui voulaient passer la frontière terrestre pour prendre part à ce départ.

Dans une ultime affaire, P. N. Sogué, en tant que capitaine déclaré d’une pirogue qui devait partir de la Mauritanie pour les iles Canaries, a également été mis hors d’état de nuire dans une affaire où le matériel de navigation a été localisé en Mauritanie, selon ses déclarations.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT