Transports : fin de la grève des bus Tata

Les travailleurs du réseau de transport AFTU ont mis fin à leur grève après la signature d'un protocole d'accord.

bus-aftu-tata-2

L’Association des professionnels pour le financement du transport urbain (AFTU) et le Collectif des travailleurs de l’AFTU ont signé un ‘’protocole d’accord’’ mettant fin à la grève des transports assurés par des bus appartenant à des privés à Dakar, a-t-on appris dimanche des parties concernées. Sur la base du ‘’présent protocole d’accord, les représentants des travailleurs décident de suspendre la grève’’, lit-on dans l’accord signé samedi.

L’accord a été signé par le coordonnateur du Collectif des travailleurs de l’AFTU, le président de l’AFTU, Mbaye Amar, et un représentant de la direction générale du travail et de la sécurité sociale, Alioune Fall. Le secrétaire général du Cadre unitaire des syndicats des transports routiers du Sénégal et le directeur général du Conseil exécutif des transports urbains durables (CETUD), Thierno Birahim Aw, l’ont également signé. ‘’Les parties conviennent d’une revalorisation des salaires’’, est-il écrit dans le document.

‘’Ainsi, ajoute la même source, les salaires nets du personnel roulant sont portés à 130.000 francs CFA pour les chauffeurs, et 100.000 francs CFA pour les receveurs. Ces montants incluent un forfait d’heures supplémentaires.’’ Le protocole d’accord ajoute qu’‘’en complément de ces salaires, le chauffeur et le receveur bénéficient d’une ration journalière fixée respectivement à 3.000 et 2.000 francs CFA.

‘’En ce qui concerne le personnel mutualisé de CAPTRANS (le centre d’appui à la professionnalisation des transports, l’organe de gestion et d’exploitation des bus AFTU), les parties conviennent de traiter la revalorisation de leurs salaires dans le cadre de sa restructuration à finaliser dans un délai d’un mois’’, annonce le document. Dans le protocole d’accord, ‘’les employeurs s’engagent à ne pas poursuivre en justice, ni sanctionner les grévistes pour des raisons liées à la grève’’.

Les membres de l’AFTU et leurs employés ‘’conviennent que les points inscrits sur la plateforme revendicative et non traités dans le présent protocole seront examinés dans un délai d’un mois’’. Ils se mettent d’accord en même temps que le protocole d’accord entre en vigueur dès sa signature.

ADVERTISEMENT

Le Collectif des travailleurs de l’AFTU, qui assure une bonne partie des transports à Dakar, a observé une grève de trois jours au moins au cours de cette semaine. Sa ‘’revendication principale port[ait] sur l’amélioration des conditions de travail, à travers la régularisation, l’affiliation aux institutions de prévoyance sociale, ainsi qu’une augmentation des salaires’’, précise le protocole d’accord.

Selon la même source, les négociations ayant abouti à la signature de l’accord ont eu lieu sous la présidence du directeur général du CETUD, un organisme public chargé de l’organisation et de la régulation des transports dans la région de Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT