Un faux petit-fils de Mame Cheikh I. Fall gruge plus de 14 millions FCFA à des migrants

Lakhat Fall, qui se faisait passer pour le petit-fils de Mame Cheikh Ibra Fall, a été arrêté par la police de Guinaw Rail ( banlieue dakaroise) et déféré au parquet de Pikine. Il est poursuivi pour escroquerie. Ibrahima N., son présumé complice, a été aussi interpellé.

images marabout-escro-1

L'histoire démarre à Touba où un éleveur décide de verser dans l'escroquerie pour se refaire une santé financière. Et pour y parvenir, A. Lakhat Fall n'a pas cherché loin : il a juste utilisé son prénom et son nom de famille pour se faire passer pour un descendant de Cheikh Ibra Fall, illustre compagnon du fondateur du Mouridisme.

A Touba, le mis en cause change de look, enfile un grand boubou et noue sur sa tête et autour de son cou un long turban, tout en égrenant constamment un long chapelet. Un nouveau look qui va faire des émules auprès de citoyens sénégalais qui le côtoient pour solliciter des prières.

Selon le journal "Les Échos", qui donne l'information dans sa parution de ce lundi, se disait capable, dans un délai de deux mois et moyennant rétribution, de faire délivrer des visas pour l’Europe à des candidats à l’émigration.

Parmi ces derniers, y figure Adama F. à qui le faiseur de miracle a réclamé, en juillet dernier, la somme de 4,5 millions de francs CFA. Le candidat au voyage en Europe verse une avance de 2 millions de francs CFA et s’engage à régler le reste quelques jours plus tard. Au terme des deux mois, Adama n'arrive plus à joindre Lakhat. Il tombe sur un téléphone qui sonne dans le vide. Il flaire un coup tordu et use de ruse.

Traqué à Touba après plusieurs plaintes déposées au commissariat de Ndamatou, Lakhat Fall quitte la ville religieuse et s'établit dans la banlieue dakaroise pour continuer ses agissements. Plusieurs victimes vont également se signaler par un dépôt de plaintes dans les différents commissariats de Dakar et à la Division des investigations criminelles (Dic).

ADVERTISEMENT

Pour réussir à zapper ces détracteurs, le faux petit fils de Mame Cheikh Ibra Fall a mis tous les numéros des candidats à l'émigration qui lui ont versé de l'argent pour obtenir un visa. Pour le cerner, sa première victime, Adama F., se sert d’un autre numéro et câble A. I. Fall, qui décroche. Il masque sa voix en se faisant passer pour un autre demandeur de visa Schengen.

Le suspect donne rendez-vous à sa victime. Mercredi dernier, Adama F. arrive au lieu indiqué et se terre. A. I. Fall se présente à son tour sans se douter de quelque chose. Le premier sort alors du bois et l’interpelle. Le mis en cause tente de s’enfuir, mais il est maîtrisé et conduit à la police de Guinaw Rail par le candidat à l’émigration.

Ayant appris son arrestation, six personnes se disant victimes du faux petits-fils de Mame Cheikh Ibra Fall se présentent au commissariat. Alors que les enquêteurs prennent les dépositions de ces dernières, le nommé Ibrahima N. se présente à son tour dans leurs locaux. Il prétend avoir été également floué par le suspect. Mais il sera démasqué par l’une des vraies victimes de A. I. Fall.

Cette dernière déclare qu’il est plutôt le complice du mis en cause, celui qui jouait les intermédiaires entre l’escroc présumé et les escroqués. Interpellé par les policiers, Ibrahima N. passe aux aveux, précisant qu’il devait recevoir une commission de 10% dans les transactions frauduleuses. Jusque-là, a-t-il assuré, il n’a rien reçu. Son déplacement au commissariat de Guinaw Rail, dans la gueule du loup, semble donc s’expliquer par une volonté d’enfoncer A. I. Fall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT