Un proxénète arrêté avec 1229 vidéos porno et 5200 photos obscènes

La Police du commissariat des Parcelles-Assainies a mis la main sur le promoteur d’un site de prostitution en ligne en possession de 1229 vidéos pornos et 5200 photos obscènes.

sextape

E.M.T, éditeur d’un site de prostitution en ligne basé à l’extérieur a été arrêté lors d’une patrouille menée aux Hlm Grand Médine par la police de l’unité 15 des Parcelles-Assainies.

14 téléphones portables de marque Itel, 25 puces téléphoniques, 125 préservatifs, 25 sachets de lubrifiants et un montant de 200 000 francs cfa, ont été découverts sur lui lors de ce contrôle de routine.

L'exploitation de ses deux téléphones portables a permis aux hommes du commissaire Khouma de découvrir 1229 vidéos pornographiques et 5200 photos obscènes.

Une femme arrêtée

Son acolyte, une femme, a également été arrêtée au terme de l’enquête. Cette dernière gérait un appartement à la Liberté 6, qui était mis à la disposition de prostituées.

Il ressort de l’enquête que l’éditeur du site au Sénégal avait loué des appartements à Dakar avant de les mettre à la disposition des prostituées. Ainsi les policiers ont effectué une descente inopinée dans un appartement situé à Liberté 6 avant de cueillir J.F.N se disant hôtelière. Cette dernière était chargée de gérer ledit appartement mis à la disposition des prostituées. Elle est, désormais, poursuivie pour complicité.

Tous les deux ont été déférés pour proxénétisme, incitation à la débauche, traite de personnes avec usage de moyens de diffusion de masse, entre autres délits.

Les prostituées payaient 60.000 une annonce porno

E.M.T alias « al jana » (paradis) a fini par passer aux aveux, suite à un interrogatoire serré. En effet, l’exploitation du journal d’appel de son appareil cellulaire a permis d’identifier 6 prostituées. Entendues, ces filles de joie avaient, disent-elles, payé respectivement 60.000 francs à E.M.T qui étaient chargés de monter puis poster leur annonce sur le site de prostitution en ligne. Également, chacune d’entre elles payait un montant de 80 000 francs pour que leur annonce soit mise sur la une du site, d’après les confidences des 6 prostituées.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports