Victime d'accident, il se fait voler tout son argent par un passant

Un violent accident de la circulation routière est survenu sur l’autopont reliant le tronçon Arrêt Mbedd Fass à la Nationale 1 de Fass Mbao. Un passant a profité de l’état d’inconscience du scootériste accidenté pour dérober son calepin contenant une forte somme d’argent.

accident sénégal

Insolite ! Au lieu de secourir le scootériste accidenté, il l'a dépouillé de tous ses biens.

Un scootériste qui tentait de doubler un bus Tata s'est renversé et se fait renverser par un bus Tata. Le scootériste a perdu le contrôle et s’est écroulé sur l’asphalte. Il plonge dans un état semi-comateux et se retrouve avec des blessures corporelles.

Et pendant que des gens accourent et se mettent aux petits soins pour le scootériste accidenté, un individu profite de la mêlée, s’approche de celui-ci et dérobe son calepin contenant des liasses de billets de banque d’un montant de 530. 000 FCFA.

Alertés de l’accident, les flics du poste de police de Yeumbeul Sud arrivent et sacrifient au rituel de constatations des faits. Les sapeurs-pompiers réaniment le scootériste accidenté et tentent de l’évacuer sur civière dans un centre hospitalier. Celui-ci reprend un tant soit peu ses esprits, fouille ses poches et constate la disparition mystérieuse de son calepin bourré de fric ; il alerte les agents de police.

Les agents interpellent au pif des passants, qui identifient le voleur présumé et le désignent du doigt. Démasqué, celui-ci s’affole, se fond dans la foule et se faufile pour filer à l’anglaise. Il se fait vite repérer par les flics, qui l’interpellent, le palpent et trouvent sur lui le calepin du motard. Ils ouvrent le calepin, mais ne trouvent que la somme de 30.000 francs.

ADVERTISEMENT

Interpellé, le présumé voleur passe aux aveux et déclare n’avoir trouvé que la somme de 30.000 F Cfa et non 530.000 F Cfa. Il sera mis aux arrêts et déféré avant-hier devant le parquet du palais de justice de Pikine/Guédiawaye pour vol.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT