Vol d’électricité : GFM pris la main dans le sac

Le Groupe Futurs Médias est secoué par un second gros scandale

photo-d-illustration-rl-1610720031

Après l'affaire des vols de fréquences pour laquelle Ndiaga Ndour a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire, le Groupe Futurs Médias (GFM) est empêtré dans un autre gros scandale.

Il s'agit de vol d’électricité qui accable le groupe de presse de Youssou Ndour. D’après le procès-verbal de l’huissier Mariam Sakine consulté par Direct News, la villa GFM située aux Almadies est alimentée en courant par le compteur GP qui enregistre les consommations sur deux phases au lieu de trois normalement.

Après vérifications, il a été constaté par huissier que l’essentiel des consommations du client ‘environ les 2/3) passe par cette phase numéro 2 branchée directement. Ce qui a causé un lourd préjudice et de nombreuses pertes à la Senelec. Un agent de la Senelec serait mis en cause.

Des médiations seraient en train d’être menées pour tirer le groupe d’affaire.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn