CHAN 2023 : un match jusqu'au premier raté

1xBet raconte le dernier match du Championnat d'Afrique des Nations entre les équipes nationales d'Algérie et du Sénégal.

1XBET

Par une froide nuit d'hiver, plus de 39 000 supporters se sont réunis au stade algérien Nelson Mandela pour assister au dernier match du championnat d'Afrique. Par tradition, seuls ceux qui jouent dans les championnats du continent africain ont participé à ce tournoi. Nous tenons à rappeler que la marque mondiale de paris 1xBet est devenue le partenaire officiel du CHAN et de la Fédération sénégalaise de football.

ADVERTISEMENT

Les deux équipes semblaient gonflées à bloc, il a donc fallu les calmer dès les premières minutes avec des cartons jaunes. Dans la première demi-heure, l'arbitre gabonais Pierre Ghislain en avait déjà montré quatre.

Sept minutes après le coup d'envoi, l'un des épisodes les plus intéressants de la première mi-temps s'est produit. Le Sénégalais Moussa Ndiaye a tiré de l'extérieur de la surface, mais le ballon est passé tout près du poteau, et le défenseur algérien Belaid a parfaitement contrôlé la situation. Il n'y a pas eu d'autres moments importants dans la première mi-temps, et les équipes ont fait une pause sans ouvrir le score.

Pendant la pause, les deux entraîneurs - Madjid Bougherra et Pape Thiaw - ont essayé de faire quelques changements pour augmenter l'intensité. Ils ont réussi, et les équipes ont commencé à bouger plus vite. Mais le problème de l'organisation du jeu n'avait pas disparu. En général, c'était une finale typique, dans laquelle des équipes de classe égale ont joué - pragmatique, prudent et avec un nombre minimum d'occasions de marquer. Il ne reste plus qu'à espérer que le public a emporté des thermos de café chaud.

ADVERTISEMENT

À la 70e minute, les invités pouvaient compter sur un penalty - Ndiaye, actif, a essayé de pénétrer dans la surface de réparation, mais au dernier moment, il a été renversé par le capitaine de l'équipe nationale algérienne Abdellaoui. Et bien que ce soit un coup de pied de réparation propre, l'arbitre a fait semblant de regarder le football et était sur le point de commander un cola et une portion de chips. Les Algériens ont applaudi et, à la 84e minute, ont réclamé un penalty contre leurs adversaires (Diouf aurait commis une faute de main), mais l'arbitre est resté imperturbable.

Pendant la prolongation, les gardiens de but ont joué un rôle important - Mamadou Sane et Benoit Guendouz ont sauvé leurs buts à plusieurs reprises. Et bien que le sort du match soit suspendu dans la balance, il est devenu évident qu'une séance de tirs au but nous attendait.

Les tirs au but n'ont pas fonctionné pour l'Algérie dès le début - Akram Djahnit n'a pas pu battre le gardien (le Sénégal devrait peut-être remercier ses célèbres chamans du football). Une série d'occasions réalisées ont suivi jusqu'à ce que le capitaine des Lions de la Teranga, Omar Ndiaye, s'approche du ballon. Malheureusement, son tir était si fort que le ballon a frappé la barre.

Les Algériens concrétisent la tentative suivante et s'approchent du triomphe. Néanmoins, Aimen Mahious a décidé de botter le ballon de façon pathétique, ce qu'il a payé. Le ballon s'est envolé facilement dans le centre, et le gardien de but du Sénégal était debout. Après cela, la série s'est transformée en frappes jusqu'au premier raté. Et là, la chance sourit au Sénégal : L'Algérien Ahmed Kendouci a touché la barre (à ce moment-là, les amateurs de paris sportifs algériens se sont probablement sentis volés) et a permis aux Lions de la Teranga de remporter le Championnat d'Afrique des Nations, qui se tient depuis 2009, pour la première fois de l'histoire. Mais les Renards de Fennec ne peuvent se satisfaire que d'un nouveau record du tournoi : dans le temps réglementaire, ils n'ont pas encaissé de but lors de six matches consécutifs.

Dans le match pour la troisième place, les équipes nationales du Niger et de Madagascar se sont rencontrées. Le Malgache Jean-Yves Razafindrakoto a inscrit l'unique but à la 89e minute, aidant son équipe à remporter la médaille de bronze pour son premier tournoi.

Pour les plus importants tournois de football en Afrique, le meilleur bookmaker 1xBet a préparé une promotion spéciale - This Time for Africa. Dans la deuxième phase de la promotion, qui a débuté le 5 février, des ordinateurs portables, des smartphones et des consoles de jeux vous attendent.

Pour participer au tirage au sort, vous devez parier au moins 3 $ sur les matchs de la Ligue des champions de la CAF, de la Coupe d'Afrique des Nations et de la Super Coupe de la CAF. Plus la mise est importante, plus il y a de billets, ce qui signifie que les chances de gagner seront plus élevées (vous trouverez plus d'informations sur la page de l'offre ADD LINK). Au total, la promotion comporte 6 étapes, et à la fin de chacune d'entre elles, plusieurs séries de prix seront tirées au sort.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT