FSF : Augustin réclame 8 milliards FCFA pour gagner le Mondial 2022 !

Le Président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF), Me Augustin Senghor, était l’invité de l’émission Le Point de Vue dimanche 4 septembre dernier. Il a abordé plusieurs points, notamment les ambitions du Sénégal lors de la prochaine Coupe du monde Qatar 2022. Le patron du football sénégalais réclame un budget de 8 milliards FCFA pour remporter le trophée.

Augustin Senghor élu président de la FSF pour la quatrième fois consécutive

Pour sa 3ème participation à une phase finale de Coupe du monde, le Sénégal ne compte pas faire de la figuration. Gonflés à bloc, les Lions de la Teranga rêvent de devenir la première sélection africaine à être championne du monde. La CAN est passée par là. Elle leur a donné des idées.

ADVERTISEMENT

C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF), lors de l’émission Le Point de Vue diffusée dimanche sur la RTS.

Selon Me Senghor, le Sénégal veut être champion du monde. Pour ce faire, il réclame d’importants moyens financiers.

« Pour les moyens financiers, nous avons soumis le budget au ministre des Sports qui le soumettra à l’autorité, au chef de l’État et au ministre des Finances. A priori, je ne veux pas parler à leur place, mais je pense qu’il n’y aura pas de problème à ce niveau. Si nous arrivons en finale, nous tournerons autour de 8 milliards FCFA à peu près. C’est un budget prévisionnel qui prévoit qu'on aille le plus loin possible. C’est-à-dire gagner le trophée. Et, je pense que n’importe quel Sénégalais qui souhaiterait accueillir le trophée de la Coupe du monde comme il a accueilli le trophée de la CAN ne le verrait pas d’un mauvais œil pour qu’on puisse investir ces montants-là pour gagner une Coupe du monde », a-t-il déclaré.

Matchs amicaux de septembre

Le président de la FSF est également revenu sur les matchs préparatifs comptant pour la Coupe du monde.

« Aujourd’hui, la situation est globalement maîtrisée. Les adversaires du mois de septembre sont déjà identifiés. Ce sera d’abord contre la Bolivie à Orléans (France), le 24 septembre. Après, nous jouerons contre l’Autriche à Vienne le 27 septembre. Le calendrier de la FIFA est tellement fermé que nous n’aurons pas d’autres dates jusqu’au mois de novembre, juste avant la Coupe du monde. La particularité est que toutes les équipes n’auront qu’une semaine de préparation. Avec la pression des clubs européens, ils vont libérer leurs joueurs le plus tard possible », annonce Me Augustin Senghor.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

 CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

La lutte perd un grand promoteur

La lutte perd un grand promoteur

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

ADVERTISEMENT