Recours contre les 'Bleuets' : la Fifa rejette l'appel de la FSF

L'appel de la Fédération sénégalaise de football réclamant la disqualification de la France pour l'inéligibilité de Yanis Issoufou a été rejeté par la Fifa.

Sénégal FRANCE

24 heures après le recours de la Fédération sénégalaise de football, demandant la disqualification de la France de la Coupe du monde des U17 pour l'inéligibilité d'Issoufou Yanis, la Fifa a tranché en faveur de la France. Selon le règlement de la Fifa, le recours devrait être fait 5 jours avant le coup d'envoi de la compétition pour être recevable.

ADVERTISEMENT

Pour rappel, Issoufou avait joué avec le Niger avant d'opter pour la France, ce qui le rendait inéligible pour cette compétition. Avant-hier, il n'a pas joué contre le Sénégal.

La Fédération sénégalaise réclamait la disqualification de l’équipe de France de la Coupe du monde U17, qui se déroule actuellement en Indonésie. Dans un document, la Fsf dénonçait la présence de Yanis Issoufou, le joueur de Montpellier, qui a participé aux trois premiers matchs des Bleuets dans la compétition, face au Burkina Faso (3-0), à la Corée du Sud (1-0) et aux États-Unis (3-0). Il a ensuite été écarté de la feuille de match lors de la victoire de la France face au Sénégal, mercredi, en huitième de finale (0-0, 5 tab à 3). Par mesure de précaution.

Ces derniers jours, le Burkina Faso, éliminé par la France en phase de poules, avait déjà déposé un recours similaire en pointant le cas de Yanis Issoufou. Selon nos informations, la Fifa avait alors rassuré les Bleuets sur l'issue possible de ce dossier, écartant l'hypothèse d'une disqualification. Une réserve doit être émise cinq jours avant le début d’une compétition pour être recevable.

ADVERTISEMENT

Partant de ce principe, la réclamation du Sénégal n'a pas non plus abouti. Dans ce contexte tendu, à voir si Jean-Luc Vannuchi (coach de l'équipe française) utilisera à nouveau son jeune Montpelliérain d’ici la fin du Mondial U17. La France a désormais rendez-vous face à l’Ouzbékistan en quarts de finale, demain à 9h30, pour s’ouvrir les portes du dernier carré.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

ADVERTISEMENT