MMA : Le Cng met en garde les lutteurs

Le cng interdit aux lutteurs sous-contrat de participer aux MMA.

KO Bombardier

...

ADVERTISEMENT

C'est à travers un communiqué que le comité national de gestion de la lutte avertit les lutteurs sénégalais qui combattent dans les arts martiaux mixtes.

Selon le cng, des lutteurs sous contrat participent à des combats organisés en dehors du territoire national, dans le cadre des arts martiaux mixtes, communément appelés combats MMA.

Devant la recrudescence de tels cas dont les auteurs, s'exposent véritablement à d'éventuelles blessures qui pourraient compromettre l'exécution des contrats encore en cours, le cng de lutte se voit dans l'obligation de limiter la participation aux MMA aux seuls lutteurs libres de toute obligation contractuelle.

Et de poursuivre, ainsi, afin de préserver l'intégrité physique des lutteurs et les intérêts des promoteurs, il est désormais interdit aux lutteurs de participer aux combats MMA aussi longtemps que les contrats qu'ils ont signé ne seront pas encore exécutés.

Toutefois, le cng de lutte se réserve le droit de sanctionner tout contrevenant à cette mesure règlementaire et en appelle au sens des responsabilités de tous les acteurs pour une entière adhésion à cette décision dont le seul but est de faire respecter les obligations contractuelles entre lutteurs et promoteurs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

Les bienfaits du café au lait

Les bienfaits du café au lait

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

ADVERTISEMENT