Super League : le président de l'UEFA Aleksander Ceferin fait une annonce choc !

Le président de l'UEFA s'est exprimé ce lundi après l'annonce de la concrétisation du projet de Super League.

Aleksander Ceferin lors d'une conférence de presse©Maxppp

L'annonce a fait l'effet d'un tremblement de terre. Dimanche soir, on a ainsi appris, officiellement, que ce projet de Super Ligue Européenne allait enfin se concrétiser, avec douze clubs fondateurs. Forcément, la planète foot réagit dans tous les sens, et on attendait surtout la réaction d'un homme : Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA. Ce dernier s'est exprimé ce lundi au cours d'une conférence de presse, et sans surprise, il a dézingué cette nouvelle compétition.

« Ce sont des moments dramatiques et cruciaux. On a commencé ce projet pour moderniser nos compétitions. On avait le soutien de l'ECA. Tous les clubs se qualifient en fonction de leur mérite sportif, pas comme si c'était une boutique fermée. Le foot doit être uni face à ce désastre après le positionnement de certains clubs avec des intérêts propres. Le monde du foot est uni, les gouvernements sont unis, la société est unie. On est d'accord pour dire que le projet de Super League est un projet qui n'a aucun sens. La FA, la Liga, la Serie A, la FIFA, la FEF, la Premier League... Tous sont contre ces plans cyniques », a d'abord lancé le Slovène.

Il a ensuite tenu à s'adresser aux joueurs, avec une annonce forte : « on ne va pas permettre ce changement. Les joueurs qui participent à cette ligue fermée ne pourront pas jouer avec leur sélection ». Une petite bombe qui devrait en faire réfléchir plus d'un... Il a ensuite défendu son projet de nouvelle Ligue des Champions, une compétition « qui verra ses revenus augmenter et qui mise sur la solidarité entre tous ».

« L'UEFA distribue pratiquement 90% de ses revenus au jeu : les jeunes, les fondations pour les enfants, le foot féminin... La Super League ne pense qu'à l'argent, pas nous. L'UEFA croit à la croissance du foot. On veut garder les championnats nationaux, c'est le chemin pour se qualifier. Cela doit être comme ça et ça ne va jamais changer. Nous adaptons les compétitions européennes, mais le principal ne change pas : la solidarité. Pour certains, elle n'existe pas, uniquement ce qu'il y a dans leurs poches », a conclu Ceferin. C'est plutôt clair…

Source : Footmercato

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pourquoi il est dangereux d'utiliser de l'eau de javel dans la maison

Pourquoi il est dangereux d'utiliser de l'eau de javel dans la maison

Élections des membres du HCCT: l'inter coalition Yewwi- Wallu ne participera pas

Élections des membres du HCCT: l'inter coalition Yewwi- Wallu ne participera pas

Rufisque : 100 migrants portés disparus

Rufisque : 100 migrants portés disparus

Maroc: le film de l'accident de Wally Seck raconté par son manager

Maroc: le film de l'accident de Wally Seck raconté par son manager

Justice: vers une composition incomplète du conseil constitutionnel !

Justice: vers une composition incomplète du conseil constitutionnel !

WhatsApp annonce une très bonne nouvelle !

WhatsApp annonce une très bonne nouvelle !

La Guinée de mal en pis [Opinion du Contributeur]

La Guinée de mal en pis [Opinion du Contributeur]

Mondial 2022: la date du match d'ouverture repoussée

Mondial 2022: la date du match d'ouverture repoussée

Harcelé par Kanye West, Pete Davidson prend une décision radicale

Harcelé par Kanye West, Pete Davidson prend une décision radicale