Baisse de 40% sur le prix de l'oignon [Source officielle]

Le directeur général du Port autonome de Dakar, Mountaga Sy, renseigne que le prix de l’oignon a connu une réduction de 40 %, après les spéculations générées par la pénurie de la denrée sur le marché.

Le prix de l'oignon a connu une forte hausse au Sénégal ces derniers mois.

Entre fin juillet et début août, l'oignon était introuvable sur le marché sénégalais. Dans beaucoup de quartiers, les ménages peinaient à trouver cette denrée de première nécessité, quasiment utilisée dans la préparation de tous les plats sénégalais. L'oignon était également intouchable. Jusqu'à la semaine dernière, le kilo d'oignons coûtait 1200 FCFA.

Ce week-end, lors du déchargement de 8 635 t d’oignons, le directeur général du Port autonome de Dakar a déclaré que le tarif de l’oignon a connu une réduction de 40 %, après les spéculations générées par la pénurie de la denrée sur le marché.

"Le marché respire actuellement très bien. L'étranglement est maintenant derrière nous. Nous avons constaté une réduction du tarif sur le marché de quasiment 40 %. Le prix du sac est passé aujourd’hui à 12 000 F CFA. Rapporté au kilogramme, vous voyez bien que c’est en dessous de 1 000 F CFA", a LE DG du Port repris par Enquête.

Mountaga Sy a déclaré s’être rendu, vendredi, au marché pour constater l’application des prix, après avoir parlé avec le directeur de l’Agence de régulation des marchés, en mission à Diaobé (Sud). "Ce navire qui vient de la Hollande a accosté avec une cargaison de 8 635 t d’oignons. Il a accosté dès son arrivée dans les eaux sénégalaises, en raison de l’amélioration des opérations de manutention par la conception et de la construction des cages palettes", a souligné le DG du PAD.

Avant d'ajouter : "Nous passons maintenant à quatre palettes au déchargement à la fois au lieu de deux auparavant. Ce qui permettra de décharger ces 8 635 t dans les mêmes conditions et les mêmes durées d’opération que les 7 000 réceptionnées la semaine dernière."

ADVERTISEMENT

Le patron du port a également assuré que le navire sera complètement déchargé au plus tard ce lundi, avant de quitter les eaux sénégalaises. Par la même occasion, Mountaga Sy a annoncé qu’un autre navire avec 7 900 t est attendu vers le 10 septembre prochain, pour compléter le programme d’importation d’oignons. Il ajoute qu'avec les 15 mille tonnes d’oignons qui seront déchargées au Sénégal durant ce mois d’août, le prix va descendre jusqu’à son plancher normal.

Ainsi, le DG du port de Dakar souligne que la prise en compte du Magal de Touba est aujourd'hui réussie. Selon le responsable de la manutention Istamco, Lamine Sarr, 2 500 t sont déchargées par jour. L'oignon ne traîne pas au port. L’oignon débarqué est automatiquement écoulé sur le marché. "Les clients sont là. Il y a des camions qui vont à Kaolack, Kébémer, Louga, Touba", indique Ibrahima Sarr, responsable des dockers.l l’a annoncé, ce week-end, lors du déchargement de 8 635 t d’oignons d’un navire en provenance de la Hollande.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Les Français sont racistes : le mea culpa d'Ahmed Sylla

"Les Français sont racistes" : le mea culpa d'Ahmed Sylla

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

Tivaouane tient son Ziarra général ce dimanche, 500 policiers mobilisés

Tivaouane tient son Ziarra général ce dimanche, 500 policiers mobilisés

Macky Sall et le ministre de l’Economie : la rencontre qui suscite l'indignation

Macky Sall et le ministre de l’Economie : la rencontre qui suscite l'indignation

Viol et acte contre nature : un homme encourt 5 ans de prison !

Viol et acte contre nature : un homme encourt 5 ans de prison !

Litige foncier : le pire évité de justesse à Keur Mousseu

Litige foncier : le pire évité de justesse à Keur Mousseu

Ébats sexuels à la Médina : 4 congolais séquestrent une Gabonaise de 15 ans

Ébats sexuels à la Médina : 4 congolais séquestrent une Gabonaise de 15 ans

ADVERTISEMENT