BRVM : le marché perd 122 milliards FCFA sur des baisses généralisées

Pour sa première semaine de cotation de l'année 2023, le marché affiche une baisse généralisée avec 33 titres qui terminent au rouge contre seulement 9 hausses.

BRVM

Le marché, dans son ensemble, n'est pas parvenu à maintenir le cap de la fin de l'année. Malgré une belle entame (à la première séance de cotation), où le marché avait atteint son plus haut niveau depuis septembre dernier (avec l'indice BRVM Composite à 206,34 points), celui-ci a progressivement dégringolé pour voir son indice principal s'établir sous la barre des 200 points (à 199,94 points).

Cette chute est due à la baisse généralisée des cours de bourse y compris celle des grandes capitalisations boursières : ORAGROUP, SONATEL et NESTLE CI qui ont perdu respectivement 22,56 milliards FCFA, 20 milliards FCFA et 19,64 milliards FCFA. Au total, la capitalisation boursière du marché a baissé de 122 milliards FCFA pour s'établir à 7 438 milliards FCFA.

A noter que malgré les récentes baisses du titre Orange CI, il affiche toujours un gain (de plus de 9%) depuis son introduction à la BRVM avec déjà plus d'un milliard échangé sur l'action.

Cette tendance du marché au lendemain de la période du ‘'window dressing'' semble préoccupante au regard de l'approche spéculative adoptée sur le marché.

SICABLE, FILTISAC et NEI-CEDA perdent plus de 13% de leurs valeurs

En termes de variation, ces actions figurent dans le flop 3 des performances de la semaine. Elles souffrent de l'approche spéculative des investisseurs au regard de leurs évolutions en dent de scie depuis plusieurs semaines. Respectivement, SICABLE (-13,68%), FILTISAC (-13,13%) et NEI-CEDA (-13,13%) se situent à 1 010 FCFA, 1 390 FCFA et 695 FCFA.

Le titre SICOR toujours volatile

Dans ce contexte de baisse généralisée, la valeur affiche la meilleure performance de la semaine, le cours passant de 5 405 FCFA à 6 200 FCFA. Pour rappel, la société SICOR manque d'informations financières depuis plusieurs années.

SETAO CI et SERVAIR Abidjan CI dans le top 3

Avec des gains de seulement 7%, les titres SETAO CI et SERVAIR Abidjan sont dans le top 3 des meilleures performances de la semaine sur des volumes respectifs de 1,33 million FCFA et 609 900 FCFA.

Il convient d'indiquer que SERVAIR Abidjan avait atteint un pic à 1 460 FCFA avant de terminer la semaine à 1 390 FCFA.

Le volume global hebdomadaire en baisse de 31%

Les titres ORANGE CI, PALMCI et SONATEL ont été les plus transigés avec des volumes respectifs de 833 millions FCFA, 643 millions FCFA et 477 millions FCFA. Le cumul de ces volumes correspondent à plus 75% du volume total enregistré par les 45 titres ayant transigé sur la semaine.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

Du rififi au barreau de Dakar

Du rififi au barreau de Dakar

Une candidate accouche en plein second tour et décrocher son BAC

Une candidate accouche en plein second tour et décrocher son BAC

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5  ans après, OTD commémoré

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5 ans après, OTD commémoré

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...

Les clients boudent les hôtels : le Juub Jubbal Jubbanti fait peur

Les clients boudent les hôtels : le "Juub Jubbal Jubbanti" fait peur