Ciment : la tonne passe de 65.000 à 75.000 FCFA

Le prix du ciment explose. La tonne est passée de 65 mille à 75 mille FCFA sur le marché, soit une augmentation de 10 mille FCFA.

Cement

Trouver du ciment est devenu un véritable casse-tête pour la population sénégalaise. Le prix du ciment a augmenté de façon exponentielle. S’exprimant sur cette situation, le ministre des Mines a soutenu qu’ils ont eu à discuter avec les entreprises de production de ciment et qu'ils vont poursuivre les échanges, en relation avec le ministère chargé de la régulation des prix.

Oumar Sarr précise que le prix de la tonne se situe aujourd’hui entre 72 et 75.000 F CFA, alors que le prix homologué est de 65.000 F CFA. « La solution est de faire en sorte que l’on puisse trouver des prix raisonnables, malgré le contexte actuel », a déclaré le ministre. Le Directeur administratif financier de Dangoté Cement, s’est plaint de cette situation. D’ailleurs, il a laissé entendre qu’ils sont dans un contexte assez difficile parce qu'il dispose d’une centrale à charbon. Il ajoute : « Comme source d'énergie, nous utilisons le charbon. Même s'il faut savoir aussi que le charbon est nécessaire dans la production du ciment. Donc c'est un intrant qui, pour nous, est assez important et représente pas moins de 60% de nos coûts variables. Et depuis 2020 le coût du charbon a augmenté de plus de 140%, donc cela veut dire que nos coûts de production ont explosé et la particularité. C’est que nous avons atteint notre capacité maximale de production depuis 2020. »

Le ministre Aminata Assome Diatta a dévoilé les problèmes auxquels sont confrontées les cimenteries du Sénégal. Il s’agit, selon elle, de problèmes liés à une inflation généralisée des prix de certains produits sur le marché mondial. Ce qui explique la perturbation dans les productions qui ont un impact direct sur les prix du ciment.

Toutefois, notons qu'en 2021, la tonne de ciment était fixée à 60.000 FCFA. Puis, elle est passée à 65.000 FCFA, soit une hausse de 5.000 FCFA. La dernière hausse en date remonte en mars dernier passant de 65.000 FCFA la tonne, soit une hausse de 3.000 FCFA. Actuellement, la tonne se vend entre 70 000 FCFA et 75 000 FCFA entre Dakar et les régions du centre, voire 80 000 FCFA dans les profondeurs du pays.

Cette hausse se justifiait amplement par l’imposition d’une nouvelle taxe, décidée par le gouvernement sénégalais qui se dit avide de financer l’accès au logement. Mais depuis le déclenchement de la crise sanitaire, et la guerre en Ukraine, les cimentiers justifient la hausse galopante de 70 000 FCFA, voire plus la tonne par l’augmentation du prix des intrants devenus chers.

Cependant, Assomme Diatta s’est offusquée du fait que les acteurs du marché augmentent les prix sans consulter personne. Selon lui, cette décision émane du Conseil national de la consommation. D’ailleurs, elle estime que le ciment fait partie des produits homologués par un décret présidentiel. « On ne peut pas se réveiller un bon jour et changer des prix. On a déjà échangé avec les acteurs techniquement et nous menons des études avec les services. Ce qui reste c’est de pousser encore la réflexion dans le cadre du Conseil national de la consommation", a-t-elle martelé.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

Iran vs Sénégal: Un match nul

Iran vs Sénégal: Un match nul

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

Mercato: le Réal en pôle position pour recruter Jude Belligham

Mercato: le Réal en pôle position pour recruter Jude Belligham