Equipement agricole : Macky facilite l'outillage des femmes et des jeunes

Le Président de la République a pris une décision inédite et majeure allant dans le sens d’alléger pour les Sénégalais, les conditions d’accès aux matériels agricoles.

Macky-sall 0

Désormais, les agriculteurs, surtout les femmes et les jeunes, vont pouvoir s’équiper sans être obligés de mettre, immédiatement, la main à la poche pour s’acquitter de la part non subventionnée des matériels agricoles acquis grâce à l’État. Le Soleil vous explique une initiative présidentielle inédite.

Pour ce faire, le Président de la République a agi sur trois leviers étatiques : le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural ; la Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) ; La Banque agricole (Lba). Ainsi, le Gouvernement, s’appuyant sur la Der/Fj, un des nombreux outils de gouvernance sociale que Macky Sall a créés, depuis 2012, pour améliorer le sort des Sénégalais, et l’ancienne Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas) devenue La Banque Agricole (Lba) depuis juillet 2019 et dont il tient les plus grandes parts, a instruit ces trois entités à établir deux conventions. Le but de ces dernières est l’allègement des conditions d’accès aux équipements agricoles pour les agriculteurs sans débourser un franc.

DEUX CONVENTIONS DE PLUS DE SIX MILLIARDS DE FCFA

D’un montant de plus de six (06) milliards de FCfa, ces conventions vont permettre aux agriculteurs d’acquérir quinze mille huit cent vingt-deux (15 822) unités de matériels de culture attelée et plus de cent (100) tracteurs équipés, qui représentent le volume de la campagne nationale d’équipement en matériels agricoles pour 2021-2022. Sauf que cette fois-ci, au lieu de 100%, le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural ne va supporter que les 50% de la subvention de ces matériels ; les autres 50% sont à la charge de la Der/Fj sous forme de crédits remboursables en deux ans et sept ans octroyés par la Lba.

La structuration financière de l’opération de financement du matériel agricole par la Der/Fj se présente sous deux composantes. D’une part, le financement de quatre (04) milliards de FCfa pour l’acquisition de matériels agricoles motorisés (150 tracteurs) destinés à 150 bénéficiaires (fédération paysanne, coopérative, Gie, agripreneurs, etc.) est pris en charge à trois niveaux.

LES MAÎTRES D’ŒUVRE : MAER, DER/FJ, LBA

Une subvention étatique de deux (02) milliards de FCfa sera libérée par le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural, 1,25 milliard de FCfa vont représenter la quote-part de cofinancement de la Der/Fj, et une contribution de 750 millions de FCfa sera apportée par La Banque Agricole. Ces 150 tracteurs seront disponibles dans deux semaines, pour marquer le début, lors de leur remise aux bénéficiaires.

D’autre part, en ce qui concerne l’autonomisation, le financement s’élève à 1,2 milliard de FCFA pour l’acquisition de petits matériels agricoles en faveur d’environ six mille (6 000) agriculteurs. Ce financement supporté à 100% par la Der/Fj sera exécuté à travers le mécanisme rapide de mise à disposition sur la ligne Pavie-Der.

Toute cette opération entre en droite ligne de l’application des orientations prises par le Président Macky Sall relatives au renforcement des dispositifs publics pour la relance de l’économie avec un focus sur l’appui des initiatives entrepreneuriales portées par les jeunes et les femmes. Dans ce cas d’espèce, ces petits producteurs pourront accéder aux matériels à traction animale sans débourser un franc, car les 50% du coût du matériel sont supportés par le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural et l’autre moitié financée sous forme de crédit remboursable prise en charge par la Der/Fj.

Yakham Mbaye | Le Soleil

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Brad Pitt accusé de violences sur ses enfants par son ex-femme Angelina Jolie

Brad Pitt accusé de violences sur ses enfants par son ex-femme Angelina Jolie

Affaire Kaliphone Sall : le tribunal va rendre son verdict le 13 0ctobre

Affaire Kaliphone Sall : le tribunal va rendre son verdict le 13 0ctobre

Un an requis contre Kalifone

Un an requis contre Kalifone

Santé: l'OMS sonne l'alerte sur les sirops de la mort vendus en Afrique

Santé: l'OMS sonne l'alerte sur les sirops de la mort vendus en Afrique

Article 80 : sale temps pour les insulteurs et arnaqueurs sur TikTok !

Article 80 : sale temps pour les insulteurs et arnaqueurs sur TikTok !

Deux Tiktokeurs emprisonnés par la veuve de Thione Seck

Deux "Tiktokeurs" emprisonnés par la veuve de Thione Seck

Loi de Finances 2023: un budget solutions de 6400 milliards pour soulager les ménages

Loi de Finances 2023: un budget "solutions" de 6400 milliards pour soulager les ménages

Adja Thiaré Diaw dépose une autre plainte pour viol et séquestration

Adja Thiaré Diaw dépose une autre plainte pour viol et séquestration

Affaire Sweet Beauté: Sonko auditionné au plus tard le 17 octobre 2022

Affaire Sweet Beauté: Sonko auditionné au plus tard le 17 octobre 2022