ICS: le DG sur un siège éjectable

La récente publication du rapport de la Cour des Comptes accable les hauts dirigeants des Industries Chimiques du Sénégal (ICS), jadis fleuron de l’économie du pays.

ics indorama

Selon des informations obtenues par Confidentiel Afrique, Sri Prakash LOHIA, le Président Directeur Général du groupe indo- singapourien INDORAMA, devenu actionnaire majoritaire des ICS en 2014, a débarqué en urgence dans la capitale sénégalaise.

Dans ses valises, les radars de Confidentiel Afrique, renseignent la présence à Dakar du Directeur des opérations du groupe. Les sources de Confidentiel Afrique précisent que les nouvelles autorités au pouvoir ont décidé de « fouiller » en urgence les comptes de cette entreprise qui a rechigné en 2022 de verser la redevance minière d’un montant de 200 milliards de FCFA. Le groupe INDORAMA, qui avait racheté 78% des parts du capital des Industries Chimiques du Sénégal avec une injection financière à hauteur de 112 milliards de FCFA se voit acculer depuis le changement du régime Macky SALL par le tandem Diomaye- Sonko.

Selon les informations obtenues par Confidentiel Afrique, le PDG du conglomérat indo-singapourien, Prakash LOHIA a multiplié ses allers-retours dans la capitale sénégalaise. Va-t-il se plier au desiderata des autorités sénégalaises qui ont pris l’option de tourner les pages sombres de cette entreprise, jadis florissante, mais qui patauge dans des eaux troubles depuis sa vente aux firmes étrangères IFCO d’abord et INDORAMA en 2014?

Le DG Alassane DIALLO sur un siège éjectable irrévocable

ADVERTISEMENT

Selon des sources crédibles parvenues à Confidentiel Afrique, le départ du Directeur général Alassane DIALLO, celui qui a battu le record de la longévité, à la tête de l’entreprise, alors qu’il devait partir à la retraite depuis 2019 et « courtier » chouchouté du groupe INDORAMA serait acté. Nos sources sont formelles. Le PDG Sri Prakash LOHIA, lequel prend au sérieux le dossier ICS, compte recharger à nouveau les turbines et démettre bientôt son poulain Alassane DIALLO. Ce dernier bénéficiait depuis 2019 d’une dérogation spéciale de maintien pour « services rendus » aux Indiens d’IFCO et son départ dit-on est sur la table du haut etablishment indo-singapourien.

L’entreprise ICS qui avait jusqu’à un passé récent trésoriser ses fonds dans des banques commerciales locales s’est tournée vers des comptes off-shore notamment Exim Bank India. Début 2022, l’État sous le régime Macky SALL avait fait injonction aux ICS de s’acquitter de sa redevance minière et de la taxe superficiaire pour respectivement 200 milliards de FCFA et 305 millions Fcfa. Selon nos informations, Prakash Lohia devrait avoir une séance de travail avant de quitter Dakar avec l’équipe du ministre sénégalais du Pétrole et des Mines, Birame Souléye DIOP.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

5 aliments qui détruisent et aident le foie

5 aliments qui détruisent et aident le foie

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

ADVERTISEMENT