Cinq robots anti-épidémiques - nommés Akazuba, Ikirezi, Mwiza, Ngabo et Urumuri - seront principalement utilisés pour administrer des contrôles de température, surveiller l'état des patients et tenir des dossiers médicaux des patients COVID-19, a annoncé le ministère de la Santé dans une série de tweets.

Les robots, donnés au ministère de la Santé par le Programme des Nations Unies pour le développement et le ministère rwandais des TIC et de l'innovation, ont la capacité de contrôler 50 à 150 personnes par minute, de fournir de la nourriture et des médicaments dans les chambres des patients, de saisir des données et d'informer les agents de service sur les anomalies détectées, a déclaré le ministre rwandais de la Santé Daniel Ngamije.