Le système des Nations-Unies injecte 488 milliards au Sénégal

Un montant de 800 millions de dollars USD soit 488 milliards FCFA sera mobilisé pour le financement du développement au Sénégal sur la période 2024-2028.

Doudou Ka

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Doudou Ka a procédé, avec la Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies au Sénégal, Aminata Maiga à la signature du Plan cadre des Nations-Unies pour l’assistance au développement (Pnuad) au Sénégal pour la période 2024-2028.

De l’avis du ministre, ce Plan cadre d’Assistance au Développement du Système des Nations-Unies représente pour le Sénégal un cadre de planification stratégique et de programmation des ressources allouées pour la période considérée. Les engagements financiers portent sur une enveloppe de 814 millions de dollars US, soit environ 488 milliards de francs Cfa. « Je tiens encore à souligner, à ce niveau, la réaffirmation constante du rôle de catalyseur que le Système des Nations-Unies continue de jouer dans le soutien au développement de notre pays. Cela se manifeste tant dans le plaidoyer et le renforcement du dialogue politique que dans la formulation de stratégies de politique économique et sociale. Je suis fier de noter qu’au terme de ce processus, nous sommes parvenus à élaborer un cadre commun consensuel des interventions attendues du Système des Nations-Unies pour la période 2024-2028 et avec un arrimage parfait au Pap 3 », a expliqué le ministre de l’Economie.

Pour sa part, la Coordonnatrice résidente du Système des Nations-Unies, Aminata Maiga d’ajouter : « la réforme du Système du Développement des Nations-Unies engagée depuis l’année 2019, par le secrétaire général des Nations-Unies, fait du Plan Cadre de Coopération des Nations-Unies pour le Développement Durable, l’instrument privilégié des Nations-Unies pour accélérer les progrès dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 en lien avec les priorités nationales. A travers ce Cadre de Coopération, les Nations-Unies s’engagent à travailler avec le Gouvernement autour de trois priorités majeures. Il s’agit notamment d’accélérer la transformation structurelle de l'économie et assurer la durabilité et l'inclusivité de la croissance économique ; développer le capital humain, renforcer la protection sociale et assurer le Développement durable ; consolider la bonne gouvernance, renforcer l’efficacité des institutions et la cohésion sociale », explique Aminata Maiga qui révèle que ces priorités intègrent aussi les défis de développement émergents tels que la cohésion sociale, les chocs climatiques et économiques qui pourraient contrarier le rythme d’accélération des progrès sur les Odd et la mise en œuvre du Pap 3.

Ainsi le Plan Cadre de Coopération contribuera à apporter des solutions innovantes à la mise en œuvre des réformes institutionnelles, structurelles et sectorielles visant l’accélération de la transformation structurelle de l’économie. Il soutiendra également les efforts du Gouvernement dans la mise en place des systèmes résilients assurant l’accès équitable, inclusif aux services sociaux de base, à la protection sociale, la consolidation de la démocratie, et la cohésion sociale.

A en croire la Coordonnatrice résidente révèle que les résultats attendus de ce Plan cadre de Coopération sont alignés sur les 62 résultats attendus du Pap3 mais aussi sur les reformes sectorielles et sur les projets phares que le Gouvernement entend développer.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Envoyé spécial de l'ONU à Tripoli : Abdoulaye Bathily démissionne

Envoyé spécial de l'ONU à Tripoli : Abdoulaye Bathily démissionne

Petersen : plus de 26 tonnes de marchandises impropres á la consommation saisies

Petersen : plus de 26 tonnes de marchandises impropres á la consommation saisies

Qui est ce DG qui détient 5 passeports diplomatiques ?

Qui est ce DG qui détient 5 passeports diplomatiques ?

Qui est Stormy Daniels, l'actrice X qui aurait couché avec Donald Trump ?

Qui est Stormy Daniels, l'actrice X qui aurait couché avec Donald Trump ?

Migration irrégulière : interpellation de 25 candidats à Diass

Migration irrégulière : interpellation de 25 candidats à Diass

Air Sénégal : nouveau point de chute pour l'ex-DG

Air Sénégal : nouveau point de chute pour l'ex-DG

Sénégal : les achats de riz pakistanais ont augmenté à 100 000 tonnes en 2023

Sénégal : les achats de riz pakistanais ont augmenté à 100 000 tonnes en 2023

Le Royaume-Uni supprime la taxe sur l'import de fleurs d'Afrique

Le Royaume-Uni supprime la taxe sur l'import de fleurs d'Afrique

Diplomatie: le Président Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie, ce mercredi

Diplomatie: le Président Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie, ce mercredi

ADVERTISEMENT