Les litiges fonciers en chiffres !

Pas moins de 307 cas de litiges fonciers ont été recensés à l'échelle nationale, menaçant sérieusement la cohésion des communautés, selon les dernières données de la Direction générale de l'administration territoriale.

Litige-foncier-a-Ngueniene

La Direction générale de l’Administration territoriale a rendu public la cartographie des litiges fonciers et conflits communautaires au Sénégal. Les statistiques dans le répertoire des litiges fonciers et conflits communautaires font état de 307 cas non encore résolus.

La région de Dakar arrive en tête avec 58 cas recensés, dont 23 litiges entre particuliers pour l'accès aux terres,. Les problèmes de lotissement (9) et de délimitation des villages/communes (6) y sont également préoccupants. Avec 16 conflits entre populations et 4 conflits communautaires, Dakar concentre les tensions les plus vives.

Dans les régions rurales, la situation est tout aussi alarmante. Kolda dénombre 27 litiges, dont 8 conflits communautaires majeurs. Fatick (23 cas) et Kaolack (23 cas) sont aussi en proie à une recrudescence inquiétante des tensions foncières entre particuliers (15 et 13 cas respectivement).

Thiè et l'affaire Mbour4, le plus gros scandale foncier

ADVERTISEMENT

Avec 35 cas répertoriés, Thiès se classe parmi les régions les plus touchées. Les litiges y prennent diverses formes : 11 problèmes de lotissement, 8 litiges délimitation des terres et autant de conflits entre particuliers. Une véritable poudrière multifactorielle.

Dans cette région frontalière sensible, les tensions proviennent principalement des problèmes de délimitation des villages et communes (9 cas sur 26). Une situation qui n'est pas sans rappeler les velléités indépendantistes passées de la Casamance.

Bien que moins touchées, ces régions pâtissent d'un nombre non négligeable de litiges (22 et 29 cas). À Saint-Louis, ce sont surtout les problèmes de lotissement (5) et les conflits particuliers (8) qui posent problème. Sédhiou est principalement confrontée aux délimitations territoriales conflictuelles (15 cas).

Un constat s'impose à l’aune de ces différents chiffres : aucune région du Sénégal n'est épargnée par les crises foncières aux multiples visages.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

Le maire de Sindia arrêté

Le maire de Sindia arrêté

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Dahra Djolof : démantèlement  d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Dahra Djolof : démantèlement d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

ADVERTISEMENT