L'OFNAC publie son rapport 2023

L’Office National de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC) du Sénégal vient de publier son rapport d’activités pour l’année 2023.

Serigne-Bassirou-Gueye-a-pris-fonction-à-l'OFNAC

Serigne Bassirou Guèye président de l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a procédé à la publication de du rapport concernant l'année 2023, ce mardi 30 avril 2024. Ce document, scindé en six parties, revient sur les initiatives mises en place afin de lutter contre la corruption. Dans les détails, la première partie fait le point sur l'état d'avancement de projets stratégiques engagés depuis le début de l'année 2023.

La deuxième partie rend compte des activités réalisées en matière d'investigations. Celles-ci concernent le Bureau des plaintes et dénonciations (chapitre 1) et le Département investigations (chapitre 2). La troisième partie fait le bilan des activités de prévention qui concernent essentiellement le Département déclaration de patrimoine (chapitre 1) et le Département prévention (chapitre 2).

La quatrième partie renseigne sur les activités de renforcement de capacités initiées par l'OFNAC ainsi que celles auxquelles il s'est fait représenter par des collaborateurs divers.

La cinquième partie est relative à la Stratégie nationale de lutte contre la corruption (SNLCC). Elle rend compte de la tenue de la deuxième session du Comité technique de suivi-évaluation de ladite stratégie et des difficultés relevées dans sa mise en œuvre.

La sixième et dernière partie récapitule les recommandations de portée générale ainsi que celles issues des activités d'enquête initiées dans le courant de l'année.

ADVERTISEMENT

L'OFNAC a annoncé un changement significatif dans sa méthode de rapportage en choisissant de ne plus publier les noms des personnes impliquées dans des affaires de corruption et d’infractions connexes. Ce rapport révèle plusieurs enquêtes importantes qui soulignent l’engagement de l’OFNAC dans la lutte contre la corruption.

Pour la première fois, l’assemblée des membres de l’OFNAC a pris la décision de ne plus citer de noms dans le rapport, conformément à une délibération en date du 06 décembre 2023.. Selon le texte du rapport, « Par une autre délibération prise à la même date, l’Assemblée des membres, soucieuse du respect du principe de présomption d’innocence et consciente de ce que seules les autorités judiciaires sont habilitées à prononcer des condamnations, a également ordonné que les noms des personnes mises en cause ne soient plus publiés dans les rapports d’activités et qu’en lieu et place, des indications soient données sur les titres de ces derniers ou sur la date ou période des faits pour éviter les malheureux amalgames.

Cette nouvelle politique marque une rupture radicale avec les pratiques antérieures où les noms de personnalités politiques et d’autres figures publiques étaient régulièrement cités. Cette décision pourrait cependant être mal interprétée par le public sénégalais, qui est en demande de transparence et souhaite être informé des actions de leurs dirigeants, notamment en ce qui concerne la gestion des fonds publics.

Les cas mentionnés dans le rapport incluent des accusations graves telles que la corruption, la manipulation et la fraude fiscale, montrant l’étendue des activités de l’OFNAC dans l’année écoulée. Toutefois, les détails spécifiques des individus impliqués ne seront plus accessibles au grand public, ce qui soulève des questions sur l’équilibre entre la protection de la présomption d’innocence et le droit à l’information.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ce que Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao ont dit au Juge !

Ce que Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao ont dit au Juge !

Sébikotane : deux jeunes meurent dans un accident de la circulation

Sébikotane : deux jeunes meurent dans un accident de la circulation

Redressement fiscal : les Impôts réclament 4 milliards aux Turcs de Summa

Redressement fiscal : les Impôts réclament 4 milliards aux Turcs de Summa

Le film de l'agression du prêtre François Diagne

Le film de l'agression du prêtre François Diagne

Papouasie-Nouvelle-Guinée: plus de 2 000 personnes ensevelies dans le glissement de terrain

Papouasie-Nouvelle-Guinée: plus de 2 000 personnes ensevelies dans le glissement de terrain

Attaque armée à Kédougou : plusieurs millions de francs CFA emportés, un jeune malmené

Attaque armée à Kédougou : plusieurs millions de francs CFA emportés, un jeune malmené

Sexe sur internet : un enfant sur huit dans le monde exposé ou exploité (étude)

Sexe sur internet : un enfant sur huit dans le monde exposé ou exploité (étude)

Deux Sénégalais morts en Espagne : le Secrétaire d'État annonce une enquête

Deux Sénégalais morts en Espagne : le Secrétaire d'État annonce une enquête

Union européenne : 30.000 visas accordés aux Sénégalais en 2023

Union européenne : 30.000 visas accordés aux Sénégalais en 2023

ADVERTISEMENT