L'ogre Wave plane toujours sur Orange Money

La Fintech Wave bouscule le secteur du mobile money au Sénégal.

Orange Money Kiosque

.

Pris de court par l’offre ultra concurrentielle que propose, depuis mai 2020, Wave, cette start-up américaine spécialisée dans les transactions à bas coûts, Orange Money a été contraint d'écraser ses prix pour équilibrer la bataille.

Mais, les chiffres d'Orange Money, propriété du leader des télécoms au Sénégal, n'en sont pas plus reluisants. La preuve? Dans ses résultats financiers sur l’année 2021 qu’elle vient de publier, Sonatel renseigne qu’Orange Money a accusé une « décroissance du Chiffre d’Affaires de 4,1%, suite à la forte concurrence sur le mobile money et la baisse tarifaire significative. »

Bien qu'ayant atteint la barre des 10 millions de clients actifs, Orange Money a, cependant, vu sa contribution dans le chiffres d'affaires de Sonatel reculer en 2021. « Près de 11% des revenus sont générés par nos activités Mobile Money, soit une baisse de -1,7 pts portée par le Sénégal avec un poids du Chiffre d’Affaires Orange Money en diminution de 5,8% passant de 11,3% en 2020 à 5,5% en 2021 », renseigne la Sonatel.

Sékou Dramé, le Directeur général de la Compagnie de téléphonie et ses collaborateurs ne comptent pas lâcher prise. Cette année, ils comptent s'appuyer sur deux leviers pour récupérer des parts de marché. « Face à la recrudescence de la concurrence sur le marché Mobile Money au Sénégal et au Mali, le groupe travaillera à consolider ses positions par un enrichissement des offres et une simplification des parcours clients », préviennent-ils.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT