Mise en circulation du BRT mercredi : tout ce qu'il faut savoir

Après cinq mois d’essai, le démarrage de l'exploitation commerciale proprement du Bus Rapid Transit (BRT) débute demain mercredi 14 mai 2024. Tout ce qu'il faut savoir.

BRT

C’est désormais acté. Après l’officialisation du démarrage progressif des activités du Bus Rapid Transit (BRT) par le communiqué du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud) rendu public dimanche, c’est au tour du gouverneur de Dakar, hier, de confirmer le démarrage. Al Hassan Sall, après le conseil de sécurité hebdomadaire, a annoncé non seulement le démarrage, mais les mesures de sécurité prises pour protéger les usagers et le bijou. « Nous avons pu constater qu’effectivement, le BRT peut commencer à rouler. Nous avons également pu nous accorder sur les dispositions d’ordre sécuritaire à prendre en relation avec la police de la circulation d’une part et le commandant chargé de la sécurité du BRT d’autre part. Et par rapport à cela, nous avons retenu que le corridor soit sécurisé 24 heures sur 24. Et qu’il y ait une présence effective de la compagnie de la circulation au niveau des différents carrefours BRT surtout là où nous pensons avoir quelques difficultés par rapport à la signalisation. Nous avons également retenu avec les sapeurs-pompiers d’accompagner le démarrage des opérations. Qu’il y ait un accompagnement permanent 24 heures sur 24 pour prévenir des incidents et anticiper sur d’éventuelles interventions », note le gouverneur.

  • Une fréquence de 6 minutes entre Guédiawaye et Petersen 

S’agissant de l’offre de service, Thierno Birahim Aw, Dg du Cetud, explique que sur l’exploitation, il y aura 14 stations qui seront exploitées, qui pourront accueillir des voyageurs. Ces stations ont été sélectionnées par rapport à leur niveau de fréquentation. Elles prendront quasiment 80% des besoins à terme. Ce sont 23 stations qui seront complètement rendues conformes et opérationnelles. La deuxième chose qu’il faut expliquer, c’est que nous allons avoir un service de bus performant déjà dans la phase de démarrage avec des fréquences de 6 minutes entre Guédiawaye et Petersen.

Et on peut même dire sur le tronçon entre Grand-Médine et Petersen, nous allons doubler la fréquence avec 3 minutes d’intervalle pour que les usagers puissent bénéficier de ce service de transport qui était très attendu, il est silencieux, électrique, qui est très accessible dans sa proposition tarifaire et qui contribue globalement à améliorer l’environnement, informe-t-il.

ADVERTISEMENT

Sans rechigner et sur un ton ferme, le gouverneur s’est adressé à la population, surtout aux usagers de la route, que les autorités seront exigeantes contre toute infraction sur le tracé et sur les intersections du BRT. « Ce couloir est dédié au BRT, donc on n’acceptera point qu’un corps étranger au BRT puisse y évoluer. Et par rapport à cela, des instructions fermes ont été données et des dispositions claires, nettes et précises prises pour que ces choses-là soient bannies et que véritablement on évite des accidents. Parce que tout simplement, quelqu’un qui n’a rien à faire dans le corridor y a été à un moment où il ne devait pas y être, a laissé entendre Al Hassane Sall.

  • 500 FCFA pour Guédiawaye et Petersen …

Toutefois, le Directeur général affirme que le prix sera extrêmement accessible à la bourse du citoyen lambda. Une aubaine dira-t-il pour les voyageurs à destination du centre-ville. « Ce sera entre 400 et 500 francs. Ça veut dire 500 francs permettra de faire tout le couloir, 18 kilomètres entre Guédiawaye et Petersen. C’est un vrai soulagement quand vous voyez qu’il y a encore certains de nos concitoyens qui payent jusqu’à 2000, 3000 francs entre Guédiawaye et Petersen sur des véhicules privés, dans des conditions que vous savez. Nous allons aussi, et c’est important de le souligner, avoir un tarif social suivant des modalités qui sont définies par l’État du Sénégal à travers les institutions en charge de ces sujets. 16% des usagers pourront profiter de ce tarif social qui sera à 200 francs ou 250, si vous êtes éligible naturellement au tarif social », renseigne le Directeur qui rassure que les bus rouleront dans un premier temps entre 6h et 21h.

  • Et un tarif social de 200 ou 250 FCFA

« C’est quand même une réelle évolution à Dakar pour tenir compte aussi tardivement le soir de ceux qui veulent rejoindre leur domicile. Nous faisons tout ça en générant 1000 emplois directs. 700 Sénégalais s’activent déjà quotidiennement pour vous offrir un service de transport de qualité. Et ceci en étroite collaboration avec les autres opérateurs. Parce que nous offrons un réseau de rabattement avec Aftu et Dakar Dem Dikk qui sont complètement mobilisés aussi pour faire la desserte locale ».

  • C’est le bus B1 qui roulera d’abord 

Pour rappel, le tracé du BRT de Guédiawaye à Petersen est divisé en trois zones : Zone Guédiawaye (préfecture Guédiawaye aux Parcelles), Zone Grand Médine (Croisement 22 à Khar-Yalla) et la Zone Petersen (Liberté 6 à Pape Guèye Fall). Ainsi pour le trajet des lignes, il est noté que la ligne B1 de Petersen vers Guédiawaye s’arrête aux ports de 1, 3, 5 et 7. Et de Guédiawaye vers Petersen, il s’arrête aux portes 2, 4, 6 et 8. Ainsi, des renforts horaires entre Petersen et Grand-Médine et du rabattement de certaines lignes de bus DDD et Aftu, sur une partie des 14 stations desservies.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

Le maire de Sindia arrêté

Le maire de Sindia arrêté

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Dahra Djolof : démantèlement  d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Dahra Djolof : démantèlement d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

ADVERTISEMENT