Nouvelle hausse des prix à la consommation

Les prix à la consommation du mois de juillet 2023 ont augmenté de 2,1%, comparés à ceux du mois précédent.

Les denrées alimentaires de première nécessité en Côte d'Ivoire

Cette évolution provient, principalement, du renchérissement des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+3,8%) et, dans une moindre mesure, des biens et services de « santé » (+0,9%), de « communication » (+0,5%), ainsi que de la fonction « logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » (+0,2%).

Toutefois, le repli des prix des « articles d'habillement et chaussures» (-0,3%) et des « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » (-0,3%) a atténué cette tendance haussière. Par rapport au mois de juillet 2022, les prix à la consommation se sont accrus de 5,7%. L’inflation sous-jacente[1] a baissé de 0,1% en rythme mensuel et a progressé de 3,2% par rapport au mois de juillet 2022.

Selon l’origine, les prix des produits locaux et importés se sont relevés, respectivement, de 2,6% et 0,6% en juillet 2023, par rapport au mois précédent. En variation annuelle, ils se sont accrus, respectivement, de 5,3% et 5,1%. [1] Classification permettant de suivre le niveau de l’inflation qui serait obtenu en dehors des phénomènes perturbateurs que sont les produits saisonniers et les produits énergétiques : Indice hors énergie et produits frais.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Touba : Président Diomaye chez le Khalife général des mourides

Touba : Président Diomaye chez le Khalife général des mourides

Werder : la mise au point de Naby Keita

Werder : la mise au point de Naby Keita

Guédiawaye : Ahmed Aidara dans le viseur du Forum civil

Guédiawaye : Ahmed Aidara dans le viseur du Forum civil

Exemption de visa en Afrique : un rapport accablant

Exemption de visa en Afrique : un rapport accablant

Délinquance fiscale : Eiffage coincé sur 17 milliards de FCFA

Délinquance fiscale : Eiffage coincé sur 17 milliards de FCFA

120 heures de grève dans les collectivités territoriales

120 heures de grève dans les collectivités territoriales

Le Xessal, une des principales causes des fausses couches

Le "Xessal", une des principales causes des fausses couches

Drame sur l’axe Dahra-Louga : une fille de 7ans mortellement fauchée

Drame sur l’axe Dahra-Louga : une fille de 7ans mortellement fauchée

Livres de Senghor vendus : les coulisses des négociations à Dakar

Livres de Senghor vendus : les coulisses des négociations à Dakar

ADVERTISEMENT