Popenguine : 3 tonnes de produits impropres saisies par les services d'hygiène

La division des services d'hygiène a lancé le compte à rebours d'une batterie d'activités destinées aux préparatifs de la célébration de la 136e édition du pèlerinage marial de Popenguine.

Produits-impropres-a-la-consommation

À cet effet, la brigade de Popenguine a procédé au retrait de trois tonnes de produits impropres à la consommation pour une valeur de 2 700 000 F CFA. L’information a été donnée, hier, par le capitaine Idrissa Ndiaye, chef de la division régionale des services d'hygiène de Thiès.

Selon lui, les produits saisis sont répertoriés en deux catégories. « Il y a des produits dont le contenu laisse à désirer, parce que c'est écrit dans des langues difficiles à identifier la nature. Il y a aussi des boissons alcoolisées dont la date de péremption est atteinte », a-t-il expliqué.

Cette année encore, le contrôle de l'eau sera aussi effectué. « Nous avons un laboratoire portatif qui nous permet d'évaluer la qualité physique, chimique et bactériologique de l'eau. En dehors du contrôle de la qualité de l'eau, il y a un travail de sensibilisation qui sera fait. Tout est fin prêt pour assurer une couverture sanitaire optimale pour cette 136e édition du pèlerinage marial de Popenguine. Concernant les sanitaires, un travail de désinfection sera effectué. Nous recommandons l'entretien de ses locaux » a invité le capitaine Ndiaye.

ADVERTISEMENT

Selon les besoins du comité d'organisation, les services d'hygiène vont se focaliser aussi sur deux aspects qui leur semblent importants. Notamment l'intensification des opérations techniques de désinfection et de désinsectisation en mettant l'accent sur la lutte contre les rampants.

D’après le chef de la division régionale des services d'hygiène de Thiès, l'environnement où se tient le pèlerinage est favorable à la présence de rampants (serpents, scorpions). C’est pourquoi, dit-il, le comité d’organisation a demandé que l'accent soit mis sur la lutte contre les rampants. « Il y a aussi le contrôle des denrées alimentaires pour éviter d'éventuelles intoxications alimentaires. Tout ce qui touche à l'alimentation, le service d'hygiène va faire des activités de retraits des produits impropres et d'encadrement des lieux de cuisson », a-t-il déclaré.

Ainsi, les services d'hygiène vont veiller à la sécurité de tous les pèlerins. Pour ce travail, 80 personnes ont été mobilisées pour veiller au grain. Aussi, le capitaine Idrissa Ndiaye invite les pèlerins à accentuer les mesures élémentaires d'hygiène.

Cette année, les catholiques du pays, de la sous-région et de la diaspora vont célébrer la 136e édition du pèlerinage marial du 18 au 20 mai 2024, sur le thème "Avec Marie, notre mère, marchons ensemble pour un Sénégal de justice et de paix".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : la transition militaire prolongée de 5 ans

Burkina Faso : la transition militaire prolongée de 5 ans

Dakar : un prêtre sauvagement agressé à la machette !

Dakar : un prêtre sauvagement agressé à la machette !

Koumpentoum : un douanier retrouvé mort chez lui

Koumpentoum : un douanier retrouvé mort chez lui

Un nouveau variant plus contagieux que le Covid-19 circule

Un nouveau variant plus contagieux que le Covid-19 circule

Nicki Minaj arrêtée en possession de drogue

Nicki Minaj arrêtée en possession de drogue

Départ de Amadou Bâ : l'APR réplique

Départ de Amadou Bâ : l'APR réplique

Assises de la Justice du 28 mai : la liste des participants

Assises de la Justice du 28 mai : la liste des participants

Ressources minières : les graves révélations de Me Ngagne Demba Touré

Ressources minières : les graves révélations de Me Ngagne Demba Touré

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

ADVERTISEMENT