ADVERTISEMENT

Postefinances transformé en banque : le vœu des cadres

Pour sauver le groupe La Poste, les cadres préconisent la transformation Postefinances en banque et la réduction des effectifs.

Siège Postfinances

Les cadres de La Poste se sont penchés sur le grand corps malade de leur entreprise pour un diagnostic et une thérapie de choc afin de tirer celle-ci de sa situation. Réunis autour du Regroupement des cadres de la POSTE (RECAP), ces agents du groupe La Poste ont tenu une rencontre pour décliner un certain nombre de propositions pour sauver la boîte de la faillite qui la guette.

ADVERTISEMENT

Ainsi, au terme de leur conclave, les cadres ont reconnu que les textes qui gouvernent le fonctionnement de la boîte sont obsolètes, les effectifs pléthoriques et le modèle de gouvernance n’est plus aux exigences de performance. «Les problèmes de La poste découlent principalement de l’obsolescence du cadre normatif…de l’absence d’un dispositif de pilotage de la performance, de la défaillance du contrôle et de l’inadéquation de la régulation… On constate un effectif pléthorique par rapport au niveau d’activité et aux perspectives de développement de nouveaux produits et services», a relevé Amadou Diouldé Bâ, responsable de la communication du RECAP qui a lu la déclaration finale.

En plus de la pléthore, une part non négligeable de cet effectif ne répond pas aux besoins de l’entreprise en termes de qualification et de compétences. D’où, une liste de propositions axées essentiellement sur le changement de statut juridique de Postefinances, de la réduction des effectifs et de la réforme en profondeur des textes et dispositifs organisationnels qui fondent la gouvernance du Groupe La Poste entre autres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT