Wari : Kabirou Mbodj jugé en correctionnelle

Du nouveau dans le bras de fer judiciaire qui oppose Kabirou Mbodj aux autres fondateurs déclarés de Wari.

Kabirou-Mbodj

Le fondateur de la société de transfert d'argent a été jugé hier en correctionnelle sur des faits d’abus de confiance portant sur la somme de 22 milliards F CFA, Le parquet a requis contre lui six mois de prison. Le parquet lui a également réclamé le paiement de 75 millions en guise de dommages et intérêts.

Kabirou Mbodj est accusé d’avoir utilisé frauduleusement 510 millions Fcfa par carte de crédit. Seyni Camara, Malick Fall et Cheikh Tague, qui se déclarent co-actionnaires de Wari et d’Interactive, lui reprochent "une utilisation abusive de frais de mission, des perdiems élevés, des chèques émis sans nom et de paiements non justifiés".

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn