Balai des acteurs de Marodi à Evenprod, à qui profite le désaccord ?

Mais qu’arrive-t-il aux acteurs de Marodi ? C’est la question qui taraude les esprits depuis que les départs sont devenus monnaie courante dans la maison de production de Mass Ndour.

Acteurs séries télévisées Sénégal

Apparemment Marodi ne fait plus l’affaire de certains acteurs qui claquent la porte pour rejoindre le concurrent Evenprod. Ces dernières années, ce sont ces deux maisons de productions qui ont relevé le niveau des séries télévisées au Sénégal et même dans la sous région.

Mais depuis quelques temps, des acteurs très connus de Marodi, qui domine le marché avec pas moins de 4,4 millions d'abonnés sur YouTube et 1,9 milliards de vues de vidéos cumulées, ont rejoint Evenprod suite à des brouilles supposées avec la maison de production dirigée par Mass Ndour.

Serait-ce parce que Marodi les aurait mis aux oubliettes au profit d’autres acteurs ? Ou leur contrat avec cette maison de production est arrivé à terme ? Toujours-est-il que Marodi se diversifie et s'ouvrent de plus en plus à la sous-région en collaborant notamment avec des acteurs.trices d'autres nationalités. L'argument qui revient le plus souvent est celui des cachets des acteurs trop bas pour leur dur labeur ou le manque de considération.

Quoiqu’il en soit, certains interprètes ont été mis au frigo et n’apparaissent plus dans les productions de Marodi.

C’est l’actrice Betty qui a ouvert le bal. Après la saison 4 de la série « Pod et Marichou de Marodi », l’actrice a intégré la saison 2 de la série « Infidèles » d'EvenProd. Sa participation à cette production, dirigée par le réalisateur et scénariste Ibou Guèye, en a surpris plus d’un. D’autant plus que l’actrice a été connue grâce à Marodi et son rôle dans la série "Pod et Marichou" a été déterminante.

Ensuite, les acteurs de la série « Maîtresse d’un homme marié » ont suivi le tempo en intégrant la saison 3 de Infidèles. "Birame", "Djalika" et "Dalanda", des personnages marquants de la série MDHM ont déposé leurs valises à Evenprod après la dernière saison de cette série produite par Marodi.

Une situation qui n’a pas surpris les sénégalais, si l’on sait que beaucoup d’acteurs ont quitté le navire en pleine saison 3 de « Maîtresse d’un homme marié », pour des raisons financières ou idéologiques.

Récemment, des acteurs de comme "Siir", Tatira Sow [Pod et Marichou], "Amy" [série Adja], "Amsa" [Maîtresse d’un homme marié] ont tourné le dos à Marodi. Evenprod se frotte les mains et prépare du lourd avec de nouvelles productions.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire