Booba convoqué au tribunal pour cyberharcèlement

Le rappeur Booba, de son vrai nom Élie Yaffa, a été convoqué au tribunal de Paris pour répondre aux accusations de cyberharcèlement formulées par Magali Berdah, la patronne de l'agence d'influenceurs Shauna Events. Cette affaire qui dure depuis plus d'un an a atteint un nouveau sommet avec l'audition de l'artiste ce lundi matin.

Le rappeur Booba

Magali Berdah, âgée de 41 ans, fondatrice de Shauna Events, accuse Booba de mener une campagne de harcèlement en ligne à son encontre. Les charges retenues contre le rappeur incluent des faits de menaces de mort, de cyberharcèlement, et de recel de biens.

Dans une vidéo postée après son interrogatoire, Booba a déclaré : « Je sors du tribunal, interrogé sur des faits de menaces de mort, de cyberharcèlement et de recel de bien ».

« Comme vous le voyez, je suis en liberté, tout va bien. La piraterie n'est jamais finie », a-t-il ajouté.

L'entourage de Booba a précisé à l'AFP que l'entretien s'était déroulé de manière satisfaisante et que l'artiste avait confirmé sa volonté de coopérer avec la justice. Ils ont également souligné que Booba se considère toujours comme un lanceur d'alerte.

ADVERTISEMENT

Cette affaire fait suite à la bataille médiatique et judiciaire engagée par Booba depuis mai 2022, lorsqu'il s'est associé à un collectif dédié à l'aide aux victimes d'influenceurs. Il dénonce régulièrement les « influvoleurs », accusant certains d'entre eux de pratiques douteuses et d'arnaques en ligne. Depuis lors, Magali Berdah est devenue l'une de ses cibles principales, subissant des attaques personnelles et des critiques à travers des vidéos.

En parallèle, Booba a également déposé plainte contre X pour dénoncer ce qu'il considère comme des pratiques commerciales trompeuses de Shauna Events. Cette plainte a conduit à l'ouverture d'une enquête préliminaire en septembre 2022 à Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

L'affaire Booba-Magali Berdah continue de faire beaucoup de bruits. Le rappeur, connu pour son franc-parler, semble déterminé à faire la lumière sur les pratiques présumées douteuses dans le monde des influenceurs, tout en se défendant contre les accusations qui pèsent sur lui.

Par ailleurs, selon Le Parisien, Magali Berdah a été placée en garde à vue par la police judiciaire de Nice pour malversations financières présumées.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Relations sociales : comment éloigner les personnes toxiques de votre entourage ?

Relations sociales : comment éloigner les personnes toxiques de votre entourage ?

Les artistes (aussi)  'clashent' Macky Sall

Les artistes (aussi) 'clashent' Macky Sall

Politique : retour sur les lois d'amnistie votées au Sénégal !

Politique : retour sur les lois d'amnistie votées au Sénégal !

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

ADVERTISEMENT