Ecarté à la TFM, la journaliste Bineta Diallo solde ses comptes avec Bouba Ndour

Apparemment le courant ne passe plus entre la journaliste Bineta Diallo et ses employeurs de la TFM. La talentueuse journaliste qui semble avoir un différend avec son directeur de programmes Bouba Ndour est revenue sur les raisons de son absence à la télévision.

Bineta journaliste

Depuis presque 5 mois, Bineta Diallo ne figure plus sur les émissions de la Tfm. La journaliste politique qui assurait la présentation de Soir Infos et de certaines émissions a été mise au frigo par son supérieur.

Interrogée par Senegal7, la journaliste est revenue sur les raisons de cette sanction. Bineta Diallo explique que c'est son directeur de Programme Bouba Ndour qui a décidé de la sanctionner pour avoir donné son point de vue sur un homme politique dans une autre autre chaine de télévision.

À la suite de cette intervention sur Ousmane Sonko, on l'a retiré de l'émission SoirInfos qui se déroulait tous les soirs à la Tfm et de Dclic. En quelque sorte, Bineta Diallo a été écartée de toutes les émissions politiques à la télévision. Actuellement, elle ne gère que la présentation du journal à la Rfm.

ADVERTISEMENT

Une décision qu'elle trouve injuste. Dans cette vidéo, elle taxe cette sanction de puérile, car d'après elle, Bouba Ndour qui est à la fois chroniqueur dans l'émission Jakarlo et Directeur des programmes à la Tfm, affiche son appartenance à l'ex-parti Pastef et engage tout une boite.

Sa réaction est à suivre dans cette vidéo.

Bineta Diallo fait partie des journalistes les plus remarquées dans le métier du journalisme. A 23 ans de carrière, la journaliste spécialisée sur les questions politiques s'est fait remarquer pour son professionnalisme, mais également pour son franc parlé.

Récemment, ses sorties virulentes sur le leader politique Ousmane Sonko l'ont mis au devant de la scène et apparemment cela lui aurait coûté sa place au sein de son groupe de presse.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

ADVERTISEMENT