Le célèbre acteur Bachir Diop 'dérape' dans le trafic de cannabis

L'acteur vedette de la série "Dérapages" a été arrêté par la police pour trafic et culture de cannabis. En effet, Peter Salinger alias "Bachir Diop" a été appréhendé le 25 juin dans son domicile aux Maristes où il détenait un matériel sophistiqué de culture, de transformation et de trafic de cannabis de la variété dite ‘’Skunk’’. Selon Seneweb, qui donne l'information, 1,538 kg de ladite substance prohibée a été saisi chez l'acteur.

Peter-Salinger-alias-Bachir-Diop-dans-'Dérapages'

Difficile de réaliser qu'il ne s'agit pas d'un scénario de fiction ! Tout est parti d'une information anonyme qu'aurait reçu la police dénonçant ce réseau de trafic de cannabis. Après exploitation, la police a pu mettre la main sur Peter Salinger, plus connu sous le nom de son personnage de fiction "Bachir Diop", mécanicien auto, de nationalité allemande et gambienne. Il avait élu domicile dans un immeuble R+2 qui lui servait à la fois de local de production et de distribution, informe Seneweb.

Les limiers qui avait mis en place une stratégie de filature et de surveillance au domicile de Bachir Diop ont profité des innombrables va-et-vient pour s'incruster dans la maison et surprendre le trafiquant.

Pris au piège, P. Salinguer les a conduits directement au deuxième étage dans une chambre pour leur montrer sept (07) sachets de cannabis puis un laboratoire installé dans une autre chambre servant de culture et de production de cannabis in vitro (dans crèche) et sous serre type hydroponique.

En poussant leur investigations, la police a découvert un impressionnant dispositif (installations, matériels, équipements et produits) ultra moderne, servant à la culture et la production du cannabis de la variété « Skunk ».

Sur le tableau de chasse, l’on dénombre des panneaux LED, de sachets de fertilisants, de semences importées de marque « Northen Light », des boîtes de germination (38 pieds de cannabis), des sceaux contenant des billes d’argile se substituant à la terre ferme, des sacs remplis de terre naturelle, de pompes à air connectées à des vases d’oxygénation, de filtres à air, des brumisateurs, de déshumidificateurs, des bidons de calcium (pour la nourriture des plantes), des sachets de boules de terre synthétiques, de sonde à PH, de sachet de terpène liquide de marque « 4-PACK 62 % RH » qui donne aux plantes de cannabis leur arôme différent ainsi que du matériel de soutien, tels que les conduites d’air, tuyaux, renseigne la source.

Et ce n'est pas tous, ils ont aussi découvert dans l'appartement: un (01) pistolet à air de couleur noir et de marque « ZP-09 », des cartouches de CO2, une boîte contenant des billes métalliques, un mini fusil carabine de type artistique, des balances, des documentations pour la culture, la production et la transformation de cannabis.

Mis devant les faits, l'acteur a reconnu sans ambages les faits de culture, production, transformation, détention et trafic de cannabis de la variété « Skunk ». Il a été placé en garde à vue et le matériel saisis mis sous scellés.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

Le marabout de Pogba pour envouter Mbappé est un Sénégalais

Le marabout de Pogba pour "envouter" Mbappé" est un Sénégalais

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois