ADVERTISEMENT

Le Tiktokeur Samba Ka arrêté pour triple cambriolage

Le célèbre Tiktokeur Samba Ka alias « Rang-rang-rang » a été arrêté pour cambriolage d’une boutique sise au quartier Abattoirs dans la commune de Linguère.

Samba Ka est connu pour ses vidéos sur le réseau social TikTok.

Le Tiktokeur est placé en garde à vue à la police de Linguère. Il est poursuivi pour vol avec effraction commis la nuit avec moyen de transport et dommage à la propriété mobilière et immobilière d'autrui, rapportent des sources de Seneweb. Auteur d'un triple cambriolage, Samba Ka a été cerné par les enquêteurs grâce à son téléphone portable et l'exploitation des images de surveillance.

ADVERTISEMENT

Dans la nuit du 14 au 15 janvier 2023, les policiers du commissariat urbain de Linguère ont reçu une information relative à un triple cas de cambriolage au quartier « Abattoir ». Arrivés sur les lieux indiqués, les limiers ont constaté que trois (3) commerces ont été visités par un ou des malfaiteurs. En effet, les portes d'accès ont été défoncées et des produits alimentaires ont été vandalisés. L'exploitation des images de vidéosurveillance a permis d'identifier le suspect avec l'appui des sources de la police.

Convoqué depuis cinq jours, Samba Ka n'a pas voulu se présenter à la police. Ainsi, les enquêteurs avaient même lancé un avis de recherche et d'interpellation en sollicitant le concours de la gendarmerie.

C'est seulement hier vendredi 20 janvier, que Samba Ka a déféré à la convocation par la police. Lors de son audition, il a d'abord nié son implication dans ce triple cambriolage, mais a fini par avouer lorsque les enquêteurs lui ont fait visionner les images de la vidéosurveillance. « J'étais venu à Linguère la nuit des faits vers 21 heures. Mais j'ai attendu jusqu'à la fermeture des trois commerces avant de commettre le triple cambriolage vers 03 heures du matin », a-t-il avoué face aux limiers.

Samba est présentement en garde-à-vue dans les locaux du commissariat urbain de Linguère. Il est poursuivi pour vol avec effraction commis la nuit avec moyen de transport et dommage à la propriété mobilière et immobilière d'autrui. Des faits qui peuvent lui valoir un jugement en chambres criminelles.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Electricité : 52 milliards FCFA pour éclairer 30.000 ménages

Electricité : 52 milliards FCFA pour éclairer 30.000 ménages

Perle rare, Cathy virginie la nouvelle pépite du cinéma

Perle rare, Cathy "virginie" la nouvelle pépite du cinéma

Affaire Sweet Beauté : l'ancien procureur Serigne Bassirou Guèye répond à Sonko

Affaire Sweet Beauté : l'ancien procureur Serigne Bassirou Guèye répond à Sonko

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

'L'homosexualité n'est pas un crime, mais un péché’, selon Pape François

'L'homosexualité n'est pas un crime, mais un péché’, selon Pape François

Burkina Faso : Paris rappelle son ambassadeur

Burkina Faso : Paris rappelle son ambassadeur

Procès de l'ex-président mauritanien Abdel Aziz : la guerre des avocats est lancée

Procès de l'ex-président mauritanien Abdel Aziz : la guerre des avocats est lancée

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Maladie, maraboutage : toute la vérité sur l'absence de Amina Poté

Maladie, maraboutage : toute la vérité sur l'absence de Amina Poté

ADVERTISEMENT