Présidentielle 2024 : Queen Biz aussi candidate

Coumba Diallo alias Queen biz a retiré sa fiche de parrainage au niveau de la Direction générale des élections (DGE). Elle a été positionnée à la 188° place.

Queen Bizz chanteuse

La chanteuse Queen Biz est candidate à la prochaine présidentielle de février 2024. Elle s'est rendue, hier, à la Direction générale des élections (DGE) pour retirer sa fiche de parrainage.

Rappelons qu'elle s'est lancée dans la politique, avec la création de sa formation nommée « Mouvement des jeunes pour la rupture (MJR) ».« J’ai décidé de créer ce mouvement pour faire bouger les choses. Nous allons lutter contre l’injustice au Sénégal et je me range derrière l’opposition et Yewwi Askan Wi car ce régime est trop gourmand. On ne peut plus fermer les yeux face à ce qui se passe. La vie est trop chère, nous avons choisi Macky Sall en 2012 pour faire partir Me Abdoulaye Wade. Mais aujourd’hui, on est déçu. Trop c’est trop« , déclarait-elle.

Queen Bizz est une star des réseaux sociaux ! Et oui, la chanteuse doublée de personnalité politique est devenue la femme sénégalaise la plus suivie sur Instagram avec ses deux millions d'abonnés.

Depuis lors, elle a enchainé les succès avec ses singles qui ont fait fureur sur la toile. Sur les réseaux sociaux, elle a battu tous les records en devenant la première femme sénégalaise a atteindre la barre de 2M d'abonnés sur Instagram.

ADVERTISEMENT

Même si elle est bien connue dans le monde de la musique Sénégalaise, la chanteuse Coumba Diallo alias Queen Bizz a aussi marqué ses empreintes dans l'arène politique ce qui lui a probablement valu cette notoriété.

Malgré la situation politique tendu au Sénégal, la chanteuse a décidé de porter la voix des jeunes à travers son mouvement MJR-Sénégal (Mouvement des jeunes pour la Rupture). Un club politique qui lutte contre l'injustice et prône la réhabilitation des valeurs dans la politique.

Queen Bizz s'est érigée à travers son mouvement en fervente opposant du régime de Macky Sall. Elle ne cesse de les attaquer à chaque fois que l'occasion se présente.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

ADVERTISEMENT