Cinéma : la série Yaay 2.0 s’adjuge le grand prix du Gala Gaindé !

La série télévisée Yaay 2.0, consacrée aux tabous liés à l’infertilité et à la maternité a remporté, samedi, le grand prix de la première édition du « Gala Gaindé » des séries sénégalaises, une initiative de la direction de la Cinématographie du Sénégal assortie d’une récompense de 10 millions de FCFA.

YAAY-2.0

La remise des distinctions a été présidée par le ministre de la Culture, des Industries créatives, du patrimoine historique et des Loisirs, Aliou Sow, en présence de plusieurs ambassadeurs et représentants du corps diplomatique accrédité à Dakar.

Outre le premier prix, la série s’est vue décerner les prix du meilleur scenario et du meilleur montage. Les séries Salma et Babel ont remporté, respectivement, le deuxième et le troisième prix. « Cette soirée de gala est une occasion de magnifier la série sénégalaise pour ses brillants résultats qui ont hissé le savoir-faire sénégalais en véhiculant nos cultures », s’est félicité le ministre Aliou Sow, ajoutant que ce prix sera désormais inscrit dans l’agenda culturel du Sénégal.

Selon lui, la montée en puissance des séries sénégalaises découle d’un programme de financement doté d’un montant de 2 milliards francs CFA pour le développement du cinéma au Sénégal et qui a accompagné quelque 196 projets.

De son point de vue, « les séries sénégalaises ont remplacé les télénovelas » (Amérique latine), se félicitant aussi du fait que « nos séries sont suivies dans la sous-région et nos acteurs et techniciens sont sollicités en Afrique ». Un prix dit « engagement pour les droits de la femme » a été décerné à la réalisatrice Kalista Sy. Les acteurs comédiens Habib Diop et Seun Sene ont reçu le prix « légende » pour leur sketch à succès « Goorgoorlu » qui évoquait la débrouillardise d’un homme.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT