Découvrez Seydina Mohamed Laye SAMB, un coach en développement personnel hors pair

Grâce à sa passion pour la psychologie, Seydina Mohamed Laye SAMB a acquis une connaissance approfondie de la nature humaine et des mécanismes qui régissent nos comportements. Conférencier charismatique avec un goût sans modération pour la mode, ses vidéos cumulent des millions de vues sur TikTok. Ce coach en développement personnel « pas comme les autres » s'est prêté à notre jeu de questions-réponses.

Seydina Mohamed Laye SAMB

M. SAMB, en lisant les commentaires sur vos vidéos, nous remarquons que vous êtes très apprécié pour votre capacité à cerner rapidement les besoins de vos clients et à les aider à atteindre leurs objectifs. Vos clients vous décrivent comme quelqu’un de patient avec un grand sens de l’écoute.

  • Puisque nous avons la chance de vous accueillir, pouvez-vous nous dire qui est Seydina Mohamed Laye SAMB et comment vous avez atterri dans le monde du coaching en développement personnel ?

Je m’appelle Seydina Mohamed Laye SAMB, plus connu sous le nom de coach SAMB. Je suis coach d’anglais et de développement personnel. Ces 02 domaines d’activités constituent l’essentiel de ma vie professionnelle actuellement.

Je suis entrepreneur, cofondateur d’un centre d’apprentissage en langue anglaise et d’un cabinet de coaching.

Je suis titulaire d’une licence en management, d’un master en marketing et communication, mais également du « TEFL Certificate of London ». Je suis dès lors coach certifié en développement personnel avec le blog français « devenez coach » en plus du YALI program où j’ai obtenu un « Certificate of personal growth ».

ADVERTISEMENT

Je suis l’auteur de l’ouvrage « English for everyone » édité et publié par les éditions universitaires européennes.

À mes heures libres, j’interviens comme professeur de développement personnel dans plusieurs écoles de formation, mais également professeur de business English.

Je dirai alors que le coaching a été une passion, le fruit de longues années d’études et de recherches avant de me pencher vers les certifications.

  • On voit que la mode occupe une place très importante dans votre vie de tous les jours, pouvez-vous nous dire si elle a un rapport avec le développement personnel ?

Je suis tout le temps réputé d’être un professeur ou coach élégant [rire], mais en réalité le coaching et la mode sont deux mers issues d’une même source et qui s’avèrent inséparables.

Le coaching nous apprend comment parler, s’habiller et se comporter et c’est tout son rapport avec la mode.

  • Pour revenir à un aspect relevant plus de la psychologie, quels sont les signes avant-coureurs qui indiquent que quelqu'un a besoin de l'aide d'un coach ?

Les signes sont entre autres très nombreux, mais l’on pourrait en citer le manque de sommeil, la paresse, les énervements et changement d’humeurs, les personnes qui sont trop susceptibles, démotivées ou qui se sentent inférieures aux autres... ont urgemment besoin d’un coach pour mieux asseoir leur santé mentale.

  • Quels sont les profils de vos clients ?

J’ai des clients de différents statuts et rangs. Entre autres, je peux en citer des femmes et hommes divorcés ou ayant des relations toxiques, des autorités que j’accompagne en prise de parole en public, des personnes violées, des étudiants, des organisations comme l’association des designers du Sénégal, le centre culturel, les étudiants de l’ENSA ainsi que des particuliers issus des coins et recoins du monde.

  • Quelle est votre approche pour aider les gens à mieux gérer leurs émotions et atteindre leurs objectifs ?

Je tiens d’abord à préciser que beaucoup font la confusion entre émotions et sentiments.

Traditionnellement, les émotions sont au nombre de 6. Il s’agit de : la peur, la colère, la joie, la surprise, le dégoût et la tristesse. Un sentiment est, par contre, un regroupement d’émotions ce qui fait que si on veut lutter contre un sentiment, il faut travailler sur les émotions qui le composent.

Prenons l’exemple du stresse qui est un sentiment provoqué par la peur et la surprise.

C’est la raison pour laquelle les soldats sont tout le temps stressés dans une guerre, car ont peur (émotion 1) d’être surpris (émotion 2) par une attaque.

Aujourd’hui, le stresse gagne de plus en plus du terrain étant donné qu’on a toujours peur du « lendemain » (les factures à payer, la réussite ou non à un examen...).

De surcroit, il faut retenir que l’on ne maitrise pas ses émotions, mais on les gère intelligemment d’où l’intelligence émotionnelle.

Gérer ses émotions revient à les considérer comme des gardes protecteurs de nos actes.

En réalité, l’émotion nous aide à agir avec plus d’énergie et donc la donne intelligente voudrait que celle-ci soit utilisée positivement pour la réalisation de merveilles. C’est indubitablement dans cette mouvance que les plus belles chansons, les plus belles réalisations, les films les plus marquants sont influencés par une forte émotion au moment de la réalisation. Marc Zuckerberg en est la parfaite illustration avec la création de Facebook. Étudiant en informatique, il a été largué par sa copine sans aucune raison et il décida alors de pirater le serveur de l’université pour créer une plateforme dans laquelle il mit les photos d’étudiantes de l’institut pour demander aux étudiants de commenter en mettant le nom de la fille la plus moche. Mais, le plus important dans tout cela est qu’il ignorait qu’il venait de créer quelque chose de merveilleux, car Facebook est aujourd’hui la plus grande plateforme web du monde.

En résumé, la gestion des émotions est très technique. (Me contacter pour un coaching pour plus de détails).

  • Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui veut améliorer sa confiance en soi ?

Améliorer la confiance en soi se résume simplement à se connaître, mieux se connaître tous les jours. Aux antipodes de ce que le sens commun pense, la confiance en soi dépend de la connaissance de soi.

Dans une association, il y’a toujours une personne à qui on a « confiance » pour lui confier l’argent, mais cette confiance dépend de la « connaissance » qu’on a de cette personne. D’ailleurs, on ne confierait jamais son argent à un inconnu que l’on vient de croiser, parce que simplement on ne le connaît pas, donc on ne lui fait pas confiance.

Quant à la personne, plus elle se connaît, plus elle est confiante. Je leur conseillerai alors d’apprendre à se découvrir tous les jours comme ça leur niveau de confiance en soi augmentera graduellement.

  • Quels sont les outils que vous utilisez pour aider vos clients à surmonter leurs difficultés ?

J’utilise beaucoup d’outils à l’instar de la fenêtre de Johari, le ratio de Losada, Le SWOT personnel, le diagramme d'Ishikawa, la visualisation, la médiation, le storytelling...

  • Quels sont les défis les plus courants que vous rencontrez lorsque vous recevez vos clients ?

Il faut savoir que le coaching est challenging et nécessite beaucoup de patience et d’abnégation. Les défis seront de se mettre à la place du coaché et surtout savoir l’aider sans le juger.

  • Quels sont les avantages à travailler avec un coach en développement personnel ?

Nombreux sont les avantages, d’abord un coach est un professionnel certifié différent des motivateurs sur les réseaux sociaux qui ne maîtrisent pas trop ce qu’ils disent. Donc avec un coach, c’est plus de garanties et moins de risques et tâtonnements.

  • Qu'est-ce qui vous motive à continuer à travailler en tant que coach en développement personnel ?

J’ai toujours cru à la notion « community service » et rien qu’en voyant des gens désespérés devenir des acteurs du changement positif après quelques séances de coaching me réconforte et me suffit. C’est d’ailleurs ce qui justifie que je fais beaucoup de séances pro bono.

  • Comment voyez-vous le domaine du développement personnel au Sénégal ?

Au Sénégal, les gens s’intéressent de plus en plus au développement personnel bien qu’il y’ait encore des efforts à redoubler. La question de la santé mentale est également un sujet tabou et méconnu.

  • Pour terminer, quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui veut améliorer sa vie ?

Pour terminer, je dirais aux autres qui veulent améliorer leurs vies d’avoir un objectif de vie et élaborer un plan d’action, une fois le plan établi, il conviendra de rester fort et persévérant pour écrire le livre de sa vie.

Je suis Coach SAMB, le « taon » qui doit réveiller le cheval d’Athènes et le maintenir en vie Merci beaucoup pour cet entretien.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT