Dubaï Porta Potty : Ces influenceuses prêtes à tout pour de l'argent

Une nouvelle forme de dépravation a éclaboussé sur les réseaux sociaux : le Dubaï Porta potty.

Dubai-Porta-potty-La-liste-par-pays-impliqes-enfin-devoilee-1

Le milieu du showbiz est secoué ces derniers temps avec l’affaire «Dubaï Porta Potty». Le scandale sexuel le plus dégueulasse qui éclabousse des influenceuses, des miss et des animatrices Tv et radio africaines.

Dubaï est une ville qui fait rêver les jeunes. C’est une attraction touristique où la vie est peinte comme étant belle avec tous le luxe qu’on peut s’imaginer. On y voit rouler de belles voitures, des villas de rêve, des hôtels de luxes, des endroits hors du communs.

Mais derrière ce luxe se cache un réseaux de prostitution avec des pratiques qui dépassent l’entendement.

  • De quoi s'agit-il ?

«Porta Potty» (toilettes portables) désigne un ensemble de pratiques que les influenceuses et d’autres jeunes femmes font en échange d’argent ou de cadeaux. Des pratiques assez dégueulasse où des femmes sont utilisées comme des objets sexuels et laissent des hommes visiblement très dérangés faire leurs besoins (pipi et c*ca) sur leurs faces en échange de sacs, chaussures et autres objets de valeur.

ADVERTISEMENT

En échange d’une forte somme d’argent allant de 15.000 à 20.000 dollars, des femmes sont à la merci des hommes fortunés qui réalisent leur fantasme sur elle.

L’affaire a éclaté à travers la publication d’une vidéo fortement déconseillée aux âmes sensibles. Sur les images, on voit des filles mangeant des excréments humains ou laissant leur partenaire leur déféquer dans la bouche.

  • Des sénégalaises parmi les candidates

Des sénégalaises sont citées dans ce scandale sexuel. D’après une liste publiée par l’influenceur camerounais Camlille Makosso, le Sénégal figure parmi les pays d’où sont originaires les Africaines citées dans ce scandale.

Il arrive en 4e position, avec pas moins de 43 filles concernées. Dans ce lot, nous trouvons 14 tik-tokeuses, 11 miss, 13 mannequins, 2 animatrices télé et radio.

Les pays le plus représentés dans ce scandale sont les deux Congo avec 78 filles, suivis de la Côte d’Ivoire (57 filles), le Cameroun (49 filles) et le Sénégal, avec 43 filles.

Ce scandale montre à quel point les jeunes surtout les femmes sont prêtes à tout pour avoir une belle vie de luxe, au prix de leur vie et de leur dignité.

L’argent n’a pas d’odeur, il est comme un couteau à simple ou double tranchant.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

ADVERTISEMENT