Si vous présentez cette anomalie sur les ongles, c'est un risque de cancer

Des chercheurs ont découvert qu’une anomalie bénigne de l’ongle était liée à un syndrome rare qui potentiellement augmente le risque de cancer.

ongelsssss

Une modification des ongles pourrait être un signe à prendre en compte dans le dépistage du cancer. Des chercheurs américains ont découvert que la présence d'une anomalie bénigne des ongles peut conduire au diagnostic d'une maladie héréditaire rare. D'après les auteurs de cette récente étude, une maladie bénigne des ongles est liée à un syndrome rare qui augmente considérablement le risque de développer un cancer.

Cette dernière augmente le risque de développer des tumeurs cancéreuses de la peau, des yeux ou des reins. Ce syndrome de prédisposition tumorale BAP1 est causé par des mutations du gène BAP1 alors qu'il agit normalement comme suppresseur de tumeur.

Ces conclusions, relayées par National Institutes of Health, ont été publiées dans le JAMA Dermatology et présentées lors de la réunion annuelle de la Society for Investigative Dermatology à Dallas (États-Unis). Les scientifiques ont fait cette découverte alors qu'ils étudiaient les données d'un panel inscrit à un dépistage des variantes de BAP 1. Un dépistage dermatologique a été effectué au moment de l'inscription puis chaque année. Au total, cette cohorte regroupait 47 personnes atteintes du syndrome de prédisposition tumorale BAP1 provenant de 35 familles.

ADVERTISEMENT

"Alors qu'il était interrogé sur la santé de ses ongles lors d'une évaluation génétique de base, un patient très astucieux a signalé qu'il avait remarqué des changements subtils dans ses ongles", a expliqué la co-auteure principale et conseillère en génétique Alexandra Lebensohn, du National Cancer Institute (NCI) du NIH. Avant de préciser : "Son commentaire nous a incité à évaluer systématiquement les autres participants pour détecter les changements d'ongles et à faire cette nouvelle découverte."

La réalisation d'une biopsie de l'ongle et du lit de l'ongle a permis de confirmer la présence d'une anomalie tumorale bénigne connue sous le nom d'onychopapillome. Cette maladie provoque l'apparition d'une bande colorée blanche ou rouge sur toute la longueur de l’ongle. Elle conduit également à un changement de couleur et un épaississement à l’extrémité de l’ongle. La plupart du temps, un seul ongle est concerné mais, dans le cadre de cette étude, 88 % des patients avaient des tumeurs onychopapillome sur plusieurs ongles.

Selon les auteurs de cette étude, scruter avec attention les ongles de certains patients avec des antécédents personnels ou familiaux de mélanome ou d'autres tumeurs malignes potentielles associées à BAP1 peut représenter un dépistage intéressant.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT