Ça chauffe actuellement à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar. Les étudiants militants de Pastef ont bloqué l’avenue Cheikh Anta DIOP, lancent des pierres, poussant les forces de l’ordre à intervenir.

Ça se passe actuellement à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar. Les soutiens du leader du Pastef se sont mobilisés pour manifester leur colère, suite aux accusations de viols répétitifs et de menaces de mort portées contre Ousmane Sonko.

Forces de l’ordre et les étudiants s’affrontent sur l’avenue Cheikh Anta Diop. Ces derniers, militants de Pastef protestent contre ce qu’ils considèrent comme un “complot” visant leur leader, les forces de l’ordre, déjà positionnées alentour, répliquent avec des jets de grenades lacrymogènes.

Du coup, les agents de la police usent de lacrymogènes pour disperser les étudiants. C’est le sauve-qui-peut. La circulation est bloquée actuellement sur l’avenue Cheikh Anta Diop.