Almadies : Une domestique commandite le meurtre de son patron français

Jean Pierre a été assassiné par des tueurs à gage engagés par sa bonne.

Le-meurtre-ou-homicide-volontaire-min

Dix (10) ans de réclusion criminelle, c’est la peine prononcée contre Fatoumata Chérif Camara, Mame Oulimata Dia, Mamadou Diop alias Modou et Souleymane Djiba alias Baba. Ces derniers ont été jugés hier à la barre de la chambre criminelle de Dakar pour meurtre, association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec effraction et usage de moyen de locomotion ayant entraîné une mort d’homme.

Fatoumata Chérif Camara était la ménagère du ressortissant français, Jean-Pierre domicilié aux Almadies. Ils ont fini par tisser de bonnes relations. C’est sur ces entrefaites que la dame a emprunté 150 000 francs à son patron. Cependant, elle peine à rembourser ledit montant. C’est sur ces entrefaites que le français lui a proposé une partie de jambes en l’air. Ce qu’elle a accepté sans ambages. Malheureusement, elle a fini par devenir un objet sexuel pour son boss.

Pour mettre fin aux agissements de ce dernier, elle a concocté un plan sur conseil de son amie, Mame Oulimata Dia. Le deal consistait à voler les biens du ressortissant français. Ainsi, ont-elles sollicité les services de Modou qui, leur a proposé d’acheter un médicament pour endormir la victime et commettre leur forfait sans être dérangés. Fatoumata n’était pas de cet avis parce qu’elle avait peur que son patron décède. Alors qu’elle craignait le pire, ses amis ont tué le ressortissant français par strangulation.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn