Auchan poursuit trois de ses employées pour avoir volé l'argent des coffres durant les émeutes

Les mises en cause auraient profité des attaques contre Auchan lors des manifestations pour commettre leur forfait.

Auchan-Sacré-Coeur

Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné, hier, trois employées d’Auchan dont une femme enceinte, à deux mois avec sursis et à payer une amende de 100.000 Fcfa chacune, renseigne Source A dans sa livraison du jour. Elles ont été reconnues coupable de vol en réunion au préjudice de leur employeur.

Il s'agit de Codou Saly Guèye, Mbayang Ndiaye et Marie Claude Diagne, qui ont profité des attaques contre les magasins [Sacré-Cœur et Mermoz] lors des émeutes suite à l’arrestation d'Ousmane Sonko, pour emporter l'argent des coffres ainsi que des perruques.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn